Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

22 février 2009

Système émulsif : la sucrogelée

reflechirAromantic vient de mettre en vente un nouvel émulsifiant destiné à être travaillé à froid.

Ce "Cold Emulsifier" a pour composition INCI : Glycerine, Prunus amygdalus dulcis,  Citrus aurantium dulcis fruit water,  Sucrose Laurate.
Il se présente sous la forme d'un "thin, clear liquid gel", et s'utilise à hauteur de 6% pour faire des crèmes et des lotions mais également des gels huileux et des huiles de bain. Il est de qualité biologique.

Cet émulsifiant a occasionné sur le forum des Céphées naturelles une discussion à laquelle j'ai activement participé et qui m'a incitée à de nombreuses recherches jusqu'au bout de la nuit... ;-) .

J'ai découvert 2 émulsifiants jumeaux chez Alfa Chemicals Limited : le Sucragel CF et le Sucragel AOF, ce dernier étant également commercialisé en qualité bio.

Le Sucragel CF a pour INCI : Caprylic/Capric Triglycerides & Glycerine & Aqua & Sucrose Laurate et se présente sous forme d'un "Colourless clear liquid" et l'AOF a pour INCI : Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil & Glycerine & Aqua & Sucrose Laurate et se présente comme un "Slightly yellow clear liquid".

On est donc tout près de la compostion de l'émulsifiant d'Aromantic.

J'ai également retrouvé un article d'Addiactive sur ses sucroesters les "Surfhope" exposant la technologie D-Phase.
"Émulsification venue du Japon, la technologie D-Phase se déroule en deux temps. La première phase est la réalisation du Gel D-Phase, une émulsion H/E contenant une large proportion de phase grasse, offrant l’aspect d’une « microémulsion gélifiée transparente», un toucher riche et un étalement lent idéal pour les produits de massage."
"L’ajout d’eau dans le gel D-Phase entraîne une dilution et une sortie de la zone de transparence. Les émulsions H/E obtenues sont alors très fines, très stables et présentent une viscosité modulable à volonté pour créer des produits allant de la crème au spray."

En discutant, il s'avère que c'est cet article qui a inspiré Michèle pour son concentré d'émulsion. Addiactive donne pour la réalisation du gel D-Phase les fourchettes suivantes :

Composition du gel D-Phase
Phase huileuse 40 - 80%
Glycérine 10 - 45%
Eau 3 - 12%
Sucroesters Surfhope® 3 - 10%

Sans faire le rapprochement, j'étais arrivée exactement à choisir les mêmes proportions que Michèle...Une fois le rapprochement fait, bien entendu j'ai choisi d'expérimenter d'autres proportions et me rapprocher de la composition des Sucragels.

J'ai donc testé:

huile 40,00%
sucro ester 20,00%
eau 20,00%
Glycérine 20,00%

J'ai choisi d'utiliser de l'huile de coco fractionnée qui n'est autre que...des Caprylic/Capric Triglycerides ! Je suis donc tout près de la composition du Sucragel CF.

Je ne connais pas la composition exacte de mon ester de sucre puisqu'il s'agit du Sucro alimentaire de la gamme Texturas mais compte tenu de son comportement je pense qu'il est doté d'un HLB élevé sans doute du même ordre que le sucrose laurate, donné à 16 par Addiactive.

J'ai suivi la méthode d'Addiactive pour la fabrication de mon gel :

"Préparer la phase D (eau + glycérine + sucroesters) et placer le système d’agitation de façon à bien tremper dans le faible volume occupé par ce mélange, afin d’assurer une bonne circulation du produit dès le début de l’agitation.
Incorporer très lentement la phase huileuse chauffée à 70-80°C à la phase D chauffée à 70-80°C.
Augmenter l’agitation en fonction de la viscosité."

J'ai eu un peu peur car j'ai réalisé 100g et c'était trop juste pour le mixer plongeant, j'ai donc utilisé mon mini-émulsionneur et le pauvre a eu bien de la peine...On a vraiment quelque chose de très pâteux avant l'ajout de l'huile.

Au final j'ai un gel vraiment épais translucide, totalement neutre.

J'ai réalisé dans la foulée ma première émulsion avec...mais ceci est une autre histoire !

Et maintenant...En images !

sucrogelee1

sucrogelee2

sucrogelee3

Source image : Réfléchir

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 20:23 - Ingrédients : Emulsifiants et tensioactifs - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

  • je suis epoustouflée par tes recherches et essais!!

    Posté par letis, 22 février 2009 à 21:12
  • Très interessant cette expérience, Blue. J'avais justement regardé les nouveautés chez Aromantic et j'étais curieuse de savoir ce qu'était ce sucrose laurate; Je pense que c'est un super émulsifiant pour réaliser des démaquillants non gras qui se rincent facilement. Mais où trouves-tu ce sucro alimentaire ? pas à la superette du coin tout de même ?

    Posté par lolitarose, 22 février 2009 à 22:46
  • Voir ici : http://labelbluecosmeto.canalblog.com/archives/2009/01/08/12012377.html
    Chez PCB Créations.

    Posté par bluetansy, 22 février 2009 à 23:15
  • Joli travail de synthèse comme toujours! merci beaucoup de ces lumières.

    j'ai été voir les liens que tu pointe mais je ne comprends pas du tout les % qu'ils indiquent pour la compo du gel D-phase, tu peux m'expliquer? et comment as tu obtenu tes propres proportion? c'est par tatonnements ou calculs (que je ne saisis pas du tout, gloups!)? Bonne journée de repos bien mérité à toi

    Posté par Sima, 23 février 2009 à 10:31
  • Pour leurs proportions, ça je ne peux pas te dire... Pour les miennes, j'ai voulu sortir de ce que Michèle avait déjà testé, et je suis sortie de leur fourchette en faisant un savant calcul de combien je voulais obtenir d'émulsifiant dans le produit final en fonction du pourcentage de gel utilisé, j'ai aussi essayé d'ajuster pour obtenir une consistance acceptable.

    Posté par bluetansy, 23 février 2009 à 10:53
  • C'est super Blue, tes recherches
    Aromantic parle de 50% de glycérine pour son emulsifiant à froid...j'ai bien accroché aussi sur
    Addiactive et aussi les essais de Michèle et Jasmeroli
    Je me demande tout de même si l'emploi de l'hv d'amande douce vu sa fragilité est bien?
    J'ai pensé à le faire mais avec une cire souple
    en zappant l'huile, un peu comme les beurres maison
    et il n'y aurait que cela qui chauffe
    En tout cas c'est passionnant
    Merci Blue

    Posté par mlk, 23 février 2009 à 11:10
  • Là avec ces proportions et l'HV ultra fluide de coco fractionnée, c'est déjà très pâteux et il faut le miniémulsionneur pour mélanger ensuite à d'autres ingrédients...

    Posté par bluetansy, 23 février 2009 à 11:24
  • Blue, encore moi
    Tu mets un conservateur, vu qu'il y a de l'eau?
    Sorry ,je suis au travail et je vienste lire par à coups

    Posté par mlk, 23 février 2009 à 11:27
  • Coucou Blue et merci beaucoup pour ce chouette résumé !
    Ca donne assez envie je dois dire... Je vais laisser mijoter, on verra ce qui en sort d'ici un mois ou deux, mais en tout cas tes recherches sont très intéressantes...

    à MLK : je crois que c'est la glycérine en proportion importante qui joue le rôle de bactéricide, un peu comme dans les macérâts hydroglycérinés... Bisous !

    Posté par profiteresse, 23 février 2009 à 12:55
  • oki, merci!

    Posté par Sima, 23 février 2009 à 17:03
  • merci Blue, c'est vraiment épatant cette interconnexion entre l'alimentaire et la cosmétique. Merci de nous apporter autant en expérimentant toutes ces nouveautés

    Posté par lolitarose, 23 février 2009 à 21:48
  • Effectivement, à partir de 20% de glycérine, les membranes des cellules des crobes and co n'aiment pas du tout du tout...

    Posté par bluetansy, 24 février 2009 à 15:24
  • eh bé ! quand tu réfléchis, ça fume ! ! je suis impressionnée et je m'interroge toujours sur la façon dont tu t'y prends pour arriver à créer une formule ! un grand Bravo !

    Posté par christine, 28 février 2009 à 09:02
  • J'ai testé hier un lait corporel avec le cold emulsifier d'Aromantic.
    Tout fonctionne très bien même si je trouve que la quantité de xanthane préconisée par leurs recettes est trop importante.

    je pense que ça bétonne l'émulsion et évite qu'elle ne se déphase. Ce matin,c'est un peu moins glu glu grâce à l'ajout de beurre de karité que j'ai du fondre donc ce n'est plus tout à fait fait à froid mais si peu.

    La fraîcheur de ce type d'émulsion est très agréable. Je vais tenter une crème tout à l'heure.

    Posté par michele, 08 mars 2009 à 11:10

Poster un commentaire