Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

28 octobre 2009

Incompatibilités chimiques

savant_fouUne problématique qui me tracasse en ce moment... Pour nos cosmétiques mais aussi bien entendu pour nos produits d'entretien que nous sommes nombreuses à fabriquer.

En attendant d'autres informations, je porte à votre connaissance un tableau trouvé sur le site officiel de l'Education et de la Formation professionnelle du Manitoba.
Il provient d'un document concernant la sécurité en Sciences de la nature.

incompatibilit_s_produits_m_nagers

Il s'y trouve des corps simples comme l'urée ou l'huile de lin qui semblent bien réactifs...
Je ne sais pas comment mettre en lumière ces incompatibilités de manière plus fine.

De la même manière, je m'interroge non pas sur la dangerosité mais sur l'efficacité de certains mélanges dont on peut observer la réaction lors de la confection de nos produits...

Quand on ajoute bicarbonate ET acide citrique plus un composant aqueux, que reste-t-il comme produit efficace après la réaction d'effervescence ? (ingrédients rencontrés dans les formules de déos maison)

anti_eco1Un dernier lien utile issu du site de l'Académie de Rennes, il liste et décrypte les pictogrammes ainsi que les phases de risques figurant sur les étiquettes des produits chimiques : Voir ici.

Un sujet que je ne fais là qu'effleurer je crois...

Source de l'image : savant fou

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 00:06 - Ingrédients : divers - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

  • oulala ca fait peur tout ca !

    Posté par pamela, 28 octobre 2009 à 08:19
  • Faut pas avoir peut, faut juste pas faire n'importe quoi !

    Posté par bluetansy, 28 octobre 2009 à 08:28
  • En effet il faut être vraiment très prudent.
    Jamais jouer à l'apprentie sorcière... je sais que pour ma part avant de faire des formules je lis toujours les ingrédients de produit déjà existant. Mais même en faisant cela on peut faire des erreurs d'interprétation... donc prudence prudence.

    Posté par Mariejoe, 28 octobre 2009 à 08:32
  • PeuRRRRR ! Pfff les mains déraillent !

    Posté par bluetansy, 28 octobre 2009 à 08:47
  • Je trouve que c'est une bonne technique MarieJoe, je la pratique aussi, en n'évitant de faire des substitutions trop hasardeuses...ça laisse tout de même un sacré champ à la créativité...

    Posté par bluetansy, 28 octobre 2009 à 08:49
  • Ah et je voulais dire que même comme ça on peut avoir des surprises...Par eksemple si on voit dans une compo à la fois soude et acide citrique, il est possible que la soude ai servi à former un savon émulsifiant avec un gras ou une cire et qu'elle n'entre donc jamais en contact à son état initial avec l'acide qui lui servira à ajuster le pH final.

    Posté par bluetansy, 28 octobre 2009 à 08:51
  • ouh la!

    L'aurais-je échappé belle? Hier soir tard, j'ai failli nettoyer le plan de travail où quelques grains d'urée (synthétique) avaient roulé à l'alcool à 90°! Je ne me suis pas encore servie de cette urée retrouvée par hasard dans un pochon à ingrédients. Elle vient d'Aromantic, il est juste indiqué sur l'étiquette de faire attention aux yeuxen la manipulant; ça signifierait qu'il ne faut pas la mélanger à un truc alcoolisé (genre teinture?) )

    Posté par venezia, 28 octobre 2009 à 11:13
  • Je ne sais pas Venezia...Si c'est uniquement urée pure et ethanol non dilué...Ou si même sans que ça saute, il y a tout de même réaction de décomposition quelconque ?
    Justement, tout ça m'interpelle pas mal ces temps ci...j'avoue que sans avoir vu au préalable ces 2 ingrédients ensemble dans une formule du commerce ou pro (formulaire de fournisseur) je ne tenterais pas...

    Posté par bluetansy, 28 octobre 2009 à 12:15
  • Très intéressant tout ça... ça fait réfléchir !! Surtout avec des ingrédients apparemment inoffensifs comme l'huile de lin !!

    Posté par Sealeha, 28 octobre 2009 à 13:12
  • Même réflexion que Vénézia à propos de l'urée et des teintures. bon pour l'instant, j'échappe à l'inflammation, n'arrivant pas à trouver de l'urée en moins d'un kg en France.

    c'est sûr qu'en tant qu'apprentie sorcière, on a pas forcément toutes les compétences niveau chimie.

    Merci pour le tableau

    Posté par eau de rose, 28 octobre 2009 à 18:37

Poster un commentaire