Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

30 mai 2010

Crème Neneh Cherry

creme_neneh1Oui je sais, mes noms font l'objet de blagues de plus en plus vaseuses, en plus j'assume, cette fois, j'ai trouvé ça toute seule comme une grande, pas eu besoin du fiston... Donc, au cas où vous n'auriez pas deviné, ceci est une crème pour le soin du buste.
On y retrouve donc des ingrédients communs à la crème Gingerdaisy (raffermissant pour le corps) et au beurre Pep's (soin minceur mais également tonifiant).
J'en avais assez d'utiliser du macérat de pâquerette pur, bon du coup forcément, j'en utiliserai moins à chaque application mais il y a les autres ingrédients pour compenser.
J'ai utilisé la xyliance (cire n°2 chez AZ), et après une réalisation sans souci (crème Gingerdaisy), là c'était jour sans...Au moment de mettre en flacon, je n'ai pas aimé du tout du tout les marbrures huileuses à la surface...J'ai donc reversé ce que j'avais déjà mis dans mon flacon et j'ai rajouté de l'Amigel (Sclerotium gum) pour stabiliser l'émulsion, et de l'hydrolat de géranium car je me demande si cet émulsifiant n'a pas un peu de mal avec les phases grasses importantes...Je vais encore réétudier la documentation que j'ai et faire des recherches, j'aimerais pouvoir l'utiliser sans émotions et sans me retrouver avec des pourcentages d'ingrédients complètement tordus une fois recalculés après ajouts.
J'ai boosté aussi ma crème en anti-oxydants, la qualité de la peau étant l'élément primordial du soutien-gorge naturel, et la peau vieillissant aussi à cet endroit-là.
Je n'ai pas ajouté de glycérine, mon goji et ma grenade étant des macérats glycérinés.
Les différentes huiles végétales et la synergie d'huiles essentielles sont calquées sur l'huile pour le buste de chez Florame, voir ici.

Pour vous accompagner dans la lecture de cet article.... Un peu de musique...Forcément... ;-)


Ingrédients

Phase huileuse grammes pourcentage
Macérat de pâquerette 22 9,56
Huile de jojoba 6 2,61
Huile d'argan 6 2,61
Huile de rose musquée 4 1,74
Huile de baobab 4 1,74
Cire n°2 8 3,48
alcool cétéarylique 2 0,87
Insaponifiables karité 4 1,74
cire d'orange 4 1,74
Total 60 26,06



Phase aqueuse grammes pourcentage
Silicium 30 13,03
eau 90 39,1
hydrolat de géranium 30 13,03
Total 150 65,16



Actifs et conservateurs grammes pourcentage
HE 1,6 0,7
Geogard 221 1,6 0,7
VitE 0,4 0,17
Amigel 0,2 0,09
Grenade 3 1,3
Goji 3 1,3
MSM 10,4 4,52
Total 20,2 8,77



Total général 230,2 100

paquerette baobab grenade3

Mode opératoire

Je le donne tel qu'il aurait dû être si j'avais intégré Amigel et hydrolat de géranium normalement et non en urgence en fin de parcours.

Préparer son plan de travail, le désinfecter à l’alcool à 70°, ainsi que l’ensemble des instruments et les contenants, désinfecter ses mains.  

  • cipient 1 : Peser le macérat de pâquerette, l'huile de jojoba, l'huile d'argan, les insaponifiables de karité, la cire d'orange, l'émulsifiant et l'alcool cétéarylique
  • cipient 2 : Peser l'eau
  • cipient 3 : Peser l'Amigel 
  • cipient 4 : Peser le reste des ingrédients, même si tout ne se mélange pas, ce n'est pas grave, ça arrive pêle mêle quand on verse en 3e phase. Bien mélanger pour répartir la poudre de MSM.
  • Faire chauffer les récipients 1 et 2 dans 2 bains-marie différents (les ingrédients ne chauffent pas à la même vitesse).
  • Lorsque les 2 atteignent 75°c, verser le contenu du récipient 2 dans le récipient 1 et  mélanger au mini-mixer, ajouter l'amigel et mélanger à nouveau.
  • Quand l'émulsion est bien formée, passer au fouet à mains et continuer de mélanger pendant le refroidissement sans introduire d'air. Lorsque l'émulsion atteint 40°c, ajouter le contenu du récipient 4 (attention à bien récupérer la poudre de MSM qui peut s'être collée au fond), mélanger au mini-mixer. Agir rapidement et bien ramener le produit des bords vers le centre.
  • Mélanger ensuite encore quelques minutes au fouet à main pour chasser tout l'air qui a pu éventuellement entrer lors du mélange au mini-mixer.
  • Tester le pH. Ajuster entre 5 et 6 en ajoutant de l'acide lactique si nécessaire.
  • Mettre flacons-pompe en versant doucement. Etiqueter. (Possibilité de conditionner en pots).

creme_nenehLe pourquoi des ingrédients

  • Macérat de pâquerette : La pâquerette, Bellis perenis, est réputée pour son effet tenseur et raffermissant, c'est un grand classique des soins du buste.
  • Huile de jojoba : Il augmente la souplesse et l’élasticité de la peau. De plus le jojoba pénètre rapidement dans la peau. Voir ici.
  • Huile d'argan : Assouplit, évite le dessèchement et le vieillissement, restaure le film hydrolipidique, neutralise les radicaux libres. C'est une huile riche en acides gras insaturés et en stérols. Sa richesse en acide oléique en fait une huile stable.
  • Huile de rose musquée : Elle contient 80% d’acides linoléique et linolénique qui sont essentiel à l’intégrité de la paroi cellulaire. Elle a un effet anti-vieillissement et atténue les cicatrices et vergetures.
  • Huile de baobab : "Dans la pharmacopée traditionnelle sénégalaise, la graine de baobab est hachée et appliquée localement comme pâte puisque la très basse rentabilité de matières grasses que l'on obtient rend l'huile rare et chère. L'huile et la pâte obtenues sont appliquées comme antiallergique, émollient, régénérateur de la peau, anti- inflammatoire. Elle soulage la douleur provoquée par les brûlures et régénère rapidement les tissus." Source Africajou.
  • xyliance (cire n°2 chez AZ) : cire auto-émulsifiante sans PEG (dérivés éthoxylés), biodégradable, d'origine naturelle, qui offre une excellente stabilité -moui, une fois qu'on a réussi à obtenir une belle émulsion hein...- et un toucher agréable sur la peau. Voir ici.
  • Alcool cétéarylique : Agent de consistance, d'étalement.
  • Insaponifiables de karité : ils sont constitués principalement de phytostérols anti-inflammatoires et réparateurs
  • cire d'orange : "La cire d'Orange est un mélange complexe d'esters spéciaux, d'acides gras libres, d'hydrocarbure, de stérols libres, et d'alcools libres. De plus la cire d'Orange contient de petites quantités de flavonoÔdes, caroténoÔdes, glycolipides, et phospholipides, qui sont bien connues pour leur propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-microbiennes, d'écran solaire. Cette cire souple améliore le toucher d'un produit et contribue aux fonctions de barrière et de régulation d'humidité."Source Koster. Et elle sent bon...l'orange...
  • Silicium liquide : Aide au maintien de l’élasticité de la peau , joue un rôle important dans la restructuration des fibres d'élastine et de collagène.
  • Synergie d'huiles essentielles : calquée sur celle de Florame mais j'ai remplacé le patchouli dont je ne supporte pas le parfum par du géranium rosat. Il s'agit d'huiles essentielles toniques, régénérantes et bonnes pour une peau mature.
  • Geogard 221 = Ecogard (Bilby) : INCI : Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Water. Conservateur agréé en bio, appelé également Natraguard. Il s'agit d'un produit Lonza. Nécessite un Ph compris entre 2 et 6. Taux d'usage maximum 1,15%.
  • Vitamine E : Anti-oxydant, pour la conservation des huiles.
  • Macérat glycériné de goji : Bon, peut-être ça ne sert à rien hein si on en croit  ce qui suit...Mais tant pis...En plus il a une jolie couleur orange très dynamique mon macérat maison ! "Cette baie au riche potentiel nutritionnel, également connue sous le nom de Wolberry (ou Lyciet commun), est souvent qualifiée de super-aliment pour ses propriétés à combattre les radicaux libres et à stimuler le système immunitaire. Bien qu'on ne connaisse pas d'intérêt cosmétique évident à l'incorporation de goji dans les parfums, cela n'a pas empêché certains créateurs d'inclure cette douce fragrance dans leurs compositions." Source Observatoire des cosmétiques.
  • Macérat glycériné de grenade : contient de l'acide ellagique au fort pouvoir anti-oxydant.
  • MSM (Methylsulfonylmethane) : Là aussi... "There is no research about its effect when applied topically. Sulfur is stored in every cell of the body, particularly in the hair, nails, and connective tissue of joints and skin, where it is an important structural protein component" Source. Mais on peut espérer un impact positif sur la structure du derme.

creme_neneh2

Les substitutions possibles

  • Macérat de pâquerette : Le mien est sur base d'huile solide. On peut utiliser une huile stable (argan ou macadamia) au lieu de macérat et ajouter de l'extrait de Kigellia africana en 3e phase (on peut bien entendu cumuler les 2).
  • Huile de jojoba : Omettre et augmenter le pourcentage de macérat ou d'huile de base, mais c'est un bon basique à avoir dans son stock.
  • Huile d'argan : Remplacer par de l'huile de macamadia ou augmenter le pourcentage de macérat.
  • Huile de rose musquée : Utiliser éventuellement de l'huile d'onagre ou de bourrache, ou un huile comme fruit de la passion, huile de canneberge ou même huile d'avocat.
  • Huile de baobab : Idem.
  • xyliance (cire n°2 chez AZ) : Utiliser un autre émulsifiant donnant une texture confortable, Emulsan, montanov68 (=Végémulse des Mes cosmétiques bio) ou polawax...
  • Alcool cétéarylique : A remplacer par un mélange d'alcool cétylique et d'acide stéarique, à défaut par un des 2.
  • Insaponifiables de karité : Utiliser des insaponifiables d'avocat ou du Vitamolive. A défaut, utiliser du karité ou du kpangnan.
  • cire d'orange : Remplacer par de la lanoline, ou du substitut végétal de lanoline, ou bien du beurre de cupuaçu.
  • Silicium liquide : Le silicium en gel convient également sinon remplacer par un extrait de prêle (Equisetium arvense) et compléter par plus d'eau ou du jus ou gel d'ale vera si vous n'utilisez pas d'aloe vera concentré.
  • Synergie d'huiles essentielles :  Voir les huiles essentielles citées dans la fiche récapitulative Soins des seins.
  • Geogard 221 :Remplacer par un autre conservateur, adapter le pourcentage d'utilisation.
  • Vitamine E : A remplacer par un autre anti-oxydant, AOX Cos, extrait de romarin, Antiranz.
  • Macérat glycériné de goji, macérat glycériné de grenade : on peut utiliser un seul macérat ou bien un extrait de thé vert...J'avais également prévu de l'hibiscus mais impossible de le retrouver...Tout autre synergie anti-oxydante conviendra...
  • MSM : Omettre et augmenter le pourcentage d'eau. On peut  aussi utiliser d'autres actifs anti-âge, hydratants, adoucissants, je cite pêle même : soie marine, autres protéines hydrolysées (blé, avoine, riz...), panthénol, miel hydratant, NFF...et le kigellia déjà cité.

La crème obtenue est beaucoup moins fluide que je ne m'y attendais, et comme j'ai du longuement mixer pour incorporer l'amigel correctement, elle a beaucoup augmenté de volume et a un côté très mousse. Pour une application agréable, j'ai procédé en plusieurs fois, en massant bien, si on utilise trop à la fois, elle a tendance à filmer blanc.

Je suis raide dingue de l'odeur, l'orange évite que le parfum soit trop fleuri. J'espère que ça sera aussi efficace que l'huile pure.

Source des images : pâquerette, baobab, grenade


Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 15:11 - Soins du corps - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Ben je trouve que le nom est bien trouvé moi !!! on les aiment !!! c'est certain Mdr!!! alors autant en prendre soin!!!

    Posté par Flocréa, 30 mai 2010 à 15:28
  • J'ai un peu honte quand même... lol

    Posté par bluetansy, 30 mai 2010 à 15:32
  • Moi j'aime bien le nom ^^ Et l'odeur doit être un vrai régal !!
    ça m'arrive aussi d'avoir des rattrapages de dernière minutes, et j'aime pas proposer des formules toutes biscornues lol

    Posté par Sealeha, 30 mai 2010 à 16:25
  • tien...on joue la même musique chez moi aussi
    je viens de faire une crème pour nenette 2 chez qui ça pousse trop vite...

    Posté par elle06, 30 mai 2010 à 16:49
  • mdr ) rien que le nom j'adore^^
    De la musique, en plus on apprends à bien cosméter chez toi, que demander de plus^^ on est bien chez toi^^
    bizzzzz

    Posté par laly, 30 mai 2010 à 23:58
  • Bon je viens de relire mon propre article...cet émulsifiant est justement sensé pouvoir supporter jusqu'à 60% de phase huileuse...Je ne pige pas pourquoi son utilisation est si aléatoire chez moi...
    J'ai aussi relu l'article d'Heike d'Olionatura, c'est sensé être un émulsifiant facile et d'une grande stabilité...Je sais pas...Il y un truc qui m'échappe, pourquoi tout est effectivement facile une fois et à la limite du déphasage la fois suivante alors que je procède de manière similaire...?

    Posté par bluetansy, 31 mai 2010 à 00:41
  • J'adore le nom de ta crème. Je suis MDR!

    Posté par Ninie, 31 mai 2010 à 16:57
  • elle a l'air terrible cette creme !!

    Posté par letis, 01 juin 2010 à 09:21
  • Très belle crème, ça donne envie et ça doit sentir super bon... Mais faire une crème exprès pour mes nénés (chéris!), j'avoue que j'ai la flemme, je préfère la douche écossaise (enfin l'été, parce que l'hiver... brrrr)!
    Je n'ai jamais eu de souci avec la cire n°2... pourtant je touille à la main quand je l'utilise. La cosméto et ses mystères...

    Posté par Lutin, 01 juin 2010 à 11:55
  • Je déteste le chaud froid...Je fais malgré tout l'effort de juste poser des gants imbibés d'eau bien froide sur mes nénés avant de mettre la crème (et j'essuie)...Mais c'est un acte de bravoure pour moi ! lol

    Posté par bluetansy, 01 juin 2010 à 12:15
  • moi je le trouve très bien le nom de ta crème ! par contre, une question : le fait de chauffer le macerat n'altère t'il pas ses propriétés? merci...

    Posté par Nepenthes, 04 juin 2010 à 13:42
  • La chauffe est rapide, et ce ne sont pas des principes volatiles...a priori ça va...

    Posté par bluetansy, 04 juin 2010 à 22:44
  • merci !
    je vais de ce pas faire une creme "a chaud" au macerat de prêle .

    Posté par Nepenthes, 05 juin 2010 à 13:52
  • Rho bah ça alors, Lush a eu la même idée !
    http://www.lush.fr/nenes-cheris-100g.2305.html
    Je sais depuis combien de temps ils font cette crème, c'est dans leurs nouveautés et je n'étais pas allée voir leur site depuis un moment...

    Posté par bluetansy, 17 juin 2010 à 12:45
  • Merci pour le partage, c'est ça internet !

    Posté par Stéphanie, 18 août 2014 à 12:53

Poster un commentaire