Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

20 septembre 2010

Test#1.3 Ma Cosméto perso : Bardane et Guarana - Fluide Mec plus ultra

mecplusultraVous l'aurez deviné, il s'agit d'un soin pour homme...
Le 2e produit que j'ai reçu à tester de Macosmétoperso, en même temps que l'extrait de guarana est l'extrait de bardane Arctium lappa.
Moins facile de faire original avec la bardane, quelques testeuses sont déjà passées par là et ont exploitées les propriétés de cette plante.
La Fée des tambouilles a réalisé une Crème de Nuit Exotique Rééquilibrante pour Peau Mixte, la Fée cosméto une Gelée gommante pour le visage, et Tite Marie un inattendu Gel lavant intime.

Dans la description faite par le site Macosmétoperso :

INCI : water, glycerin, arctium lappa extract
L'extrait de bardane, riche en tanins, est connu pour ses propriétés assainissantes et purifiantes. Il est très adapté au soin des peaux impures. Astringent, il convient aux peaux mixtes mais il a également comme vertus d'apaiser les peaux irritées.

J'ai retenu l'aspect "soins des peau impures" et j'ai fait le rapprochement avec une des indications relevées pour la guarana, "les soins visage pour homme où il est utilisé pour dynamiser et réactiver les défenses naturelles des peaux épaisses de ces messieurs" (Source). On ne sait jamais trop quoi faire pour contenter les hommes avec nos produits, là me voilà avec simultanément 2 actifs pouvant convenir à leur type de peau !

N'ayant pas de cobaye à la maison, je vais réquisitionner les chéris de mes filles, j'ai un paquet à envoyer à la grande et je croise assez souvent le chéri de la petite, plus que mon fiston bien coincé par boulot et études hélas. Je vous raconterais leurs impressions.

Ingrédients

Phase huileuse pourcentage grammes
HV coco fractionnée 8,00% 8
HV melon du kalahari 3,00% 3
HV pépins de canneberge 3,00% 3
vitamolive 2,00% 2
ester de sucre 3,00% 3
tegomuls 1,00% 1
Total 20,00% 20
Phase aqueuse pourcentage grammes
eau 42,00% 42
urée 3,00% 3
hydrolat mélisse 12,00% 12
silicium liquide 10,00% 10
Total 67,00% 67
Actifs et conservateurs pourcentage grammes
xanthane 0,30% 0,3
panthénol 1,00% 1
VitE 0,20% 0,2
Geogard 221 0,80% 0,8
HE 0,70% 0,7
guarana 5,00% 5
bardane 5,00% 5
Total 13,00% 13
Total général 100,00% 100

Synergie d'huiles essentielles : cèdre (0,3g), petitgrain bigarage (0,2g), orange douce (0,2g)

bardane Guarana2

Mode opératoire

Préparer son plan de travail, le désinfecter à l’alcool à 70°, ainsi que l’ensemble des instruments et les contenants, désinfecter ses mains.  

  • cipient 1 : Peser la phase huileuse sauf l'ester de sucre (il fait partie de la phase huileuse pour calculer le pourcentage de gras dans la formule mais je l'incorpore dans l'eau)
  • cipient 2 : Peser l'eau, peser dans le même récipient l'ester de sucre, le saupoudrer puis bien le mélanger avec une cuillère 
  • cipient 3 : Peser l'urée 
  • cipient 4 : Peser la xanthane  
  • cipient 5 : Peser le reste des ingrédients, même si tout ne se mélange pas, ce n'est pas grave, ça arrive pêle mêle quand on verse en 3e phase.
  • Faire chauffer les récipients 1 et 2 dans 2 bains-marie différents (les ingrédients ne chauffent pas à la même vitesse).
  • Lorsqu'ils atteigent atteignent 60°c, les retirer de la plaque chauffante. Laisser la phase huileuse en attente.
  • Verser l'urée dans le récipient 2, bien mélanger au mini mixer pour la dissoudre, le tout (eau+ester de sucre + urée) forme déjà une sorte de gel. Ajouter  la xanthane, bien mélanger au mini mixer à nouveau en évitant d'introduire de l'air. Vous obtenez déjà une crème bien blanche.
  • Verser le contenu du récipient 2 dans le récipient 1 en s'aidant d'une spatule souple et  mélanger toujours au mini-mixer pour former l'émulsion en prenant toujours garde à limiter au plus l'introduction d'air.
  • Quand l'émulsion est bien formée, passer au fouet à mains et continuer de mélanger pendant le refroidissement toujours sans introduire d'air. Lorsque l'émulsion atteint 40°c, ajouter le contenu du récipient 5 progressivement en mélangeant au fouet à main mais sans fouetter. 
  • Mélanger ensuite encore quelques minutes à la spatule pour chasser tout l'air qui a pu éventuellement entrer lors du mélange au mini-mixer.
  • Tester le pH. Ajuster entre 5 et 6 en ajoutant de l'acide lactique si nécessaire.
  • Mettre en flacons-pompes (ou ordinaires), en utilisant une seringue (usage unique) si le goulot est petit. Etiqueter.

mecplusultra2

Le pourquoi des ingrédients

  • Huile de coco fractionnée : il s'agit des caprylic/capric tryglycérides de l'huile de coco, contrairement à l'huile de coco naturelle, il s'agit d'une huile très fluide, transparente et très pénétrante. Elle nourrit sans graisser.
  • Huile de melon du Kalahari : Texture légère - Non grasse - Pénétrante - Absorbée rapidement - Emolliente - Riche en acides gras essentiels Oméga 6 et 9 - Dissout l'accumulation de sébum - Stable.
  • Huile de pépins de canneberge : L'huile de pépins de canneberges est très pénétrante et favorise l'hydratation. Elle est riche en tocotriénols et tocophérols (vitamine E) et autres antioxydants, ce serait l'huile végétale la plus riche en tocotriénols. Elle possède un équilibre unique en acides gras essentiels oméga 3, 6 et 9 . L'huile de pépins de canneberges peut aider à soulager les démangeaisons, la peau squameuse, les irritations, l'eczéma et le psoriasis. Elle contient également une quantité importante de vitamine A, ce qui en fait un bon choix pour l'inclusion dans les mélanges pour l'acné ou les peaux à imperfections. Son fort pouvoir antioxydant et sa durée de vie stable peuvent aider à prolonger la durée de vie d'ingrédients fragiles inclus dans la même formulation.
  • Vitamolive : Insaponifiables d'huile d'olive et vitamine E (1%),protège la peau des radicaux libres, emollient, favorise l'hydratation.
  • Ester de sucre (Pour moi Texturas pour cuisine moléculaire de Ferran et Albert Adria) : émulsifiant de haut HLB donnant des consistances plutôt fluide employée en petit pourcentage, permet d'obtenir un produit très pénétrant et un effet "frais".
  • Tegomuls : INCI : Glycerinmonostearat ou bien INCI: Hydrogenated Palm Glyceride, c'est à l'origine un émulsifiant alimentare  - HLB 12 - Pourcentage d'usage : 2 - 15%- Donne un fini mat, convient pour les crèmes de jour peau grasse - Attention donne un pH basique (mais pas en si petite quantité) - Ici il est utilisé comme co-émulsifiant.
  • Urée : Augmente l'hydratation des couches supérieures de la peau - Aide au renouvellement cellulaire par son action kératolytique. "L'urée a une action hydratante, désquamante et kératolytique; elle inbibe également la croissance de microorganismes; ces propriétés lui permettent de protéger la peau des changements indésirables et de présenter l'état normal d'une peau en bonne santé. Elle peut être utilisée de façon sûre et efficace dans les cosmétiques dans des propositions allant de 2 à 8%" (Source)
  • Hydrolat de mélisse (Melissa officinalis) : Convient à tous types de peaux. Adoucissant, apaise les peaux sensibles. C’est aussi un bon tonique astringent des peaux grasses. A tester pour les peaux acnéiques.
  • Silicium liquide : Aide au maintien de l’élasticité de la peau , régénérant, joue un rôle important dans la restructuration des fibres d'élastine et de collagène.
  • Gomme xanthane : gélifiant, agent de texture et stabilisant de l'émulsion.
  • Panthénol (ou provitamine B5) hydrate et calme, il favoriserait la croissance cellulaire. 
  • Vitamine E : Anti-oxydant, pour la conservation des huiles.
  • Geogard 221 = Ecogard (Bilby) : INCI : Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Water. Conservateur agréé en bio, appelé également Natraguard. Il s'agit d'un produit Lonza. Nécessite un Ph compris entre 2 et 6. Taux d'usage maximum 1,15%.
  • Synergie d'huiles essentielles : bois de cèdre :peau grasse, acnéique, eczéma, psoriasis... - petitgrain bigarade : peau grasse, acnéique, irritée - Orange douce : pour le parfum, attention ne pas surdoser, risque de photosensibilisation.
  • Extraits de bardane et guarana : Voir introduction.

mecplusultra1

Les substitutions possibles

  • mecplusultraHuiles de coco fractionnée, de melon du Kalahari, de pépins de canneberge : Parmi les huiles convenant au peau à problèmes, on peut utiliser l'huile de chanvre (ne pas chauffer), l'huile de graines de papaye, l'huile de son de riz est également une huile fine qui peut convenir, l'huile de jojoba est intéressante, on peut également utiliser un petit pourcentage de squalane d'olive. L'huile de noisette convient à certaines peau grasses mais peut provoquer un asséchement qui va se traduire ensuite par une surproduction e sébum. Pour une peau mature, on peut envisager un petit pourcentage d'huile de kukui, d'argan ou de macadamia. L'huile de meadowfoam ou limanthes ou écume des prés ira aussi très bien.
  • Vitamolive :Remplacer par du squalane ou augmenter le pourcentage d'huile de coco fractionnée, on peut utiliser les insaponifiables de karité ou d'avocat mais ils épaissiront la préparation car ils sont solides et ils demandent une plus haute température pour fondre.
  • Ester de sucre : Pas évident...Peut-être du MF ou de l'émulsifiant L.
  • Tegomuls : Le glyceryl stéarate SE (cire n° d'AZ) ou l'Emulsan devrait convenir.
  • Urée : Remplacer par de la glycérine, du xylitol, le couple acide lactique/lactate de sodium, du sorbitol ou bien mettre en 3e phase du NFF .
  • Hydrolat de mélisse : Remplacer par un hydrolat adapté (agonis, lavande, cèdre, cyprès, géranium, achillée, ciste, petitgrain bigarade...). Attention certains ont une odeur forte et/ou pas forcément agréable dont il faut tenir compte. Dans tous les cas, "assortir" avec la synergie d'huile essentielle.
  • Silicium liquide : Le silicium en gel convient également sinon remplacer par du jus ou gel d'ale vera ou augmenter le pourcentage d'eau et utiliser de l'aloe vera concentré, à défaut utiliser plus d'hydrolat.
  • Gomme xanthane : Peut être remplacée par d'autres gélifiants ou épaissisants naturels, Amigel, gomme guar, gomme cellulose, gomme konjac, gomme karaya. Adapter le mode opératoire.
  • Panthénol : peut être remplacé par un autre actif hydratant, adoucissant ou régénérant : bisabolol, NFF, miel hydratant, etc. Ajuster les pourcentages (avec l'eau) en fonction des indications du fournisseur.
  • Vitamine E : A remplacer par un autre anti-oxydant, AOX Cos, extrait de romarin, Antiranz.
  • Geoguard 221: Remplacer par un autre conservateur, adapter le pourcentage d'utilisation.
  • Synergie d'huiles essentielles : Parmi les huiles essentielles utilisables, on peut citer, agonis, lavande, géranium, thym à thujanol, tea tree, manuka...Mais la plupart offre un parfum moins sympathique !
  • Extraits de bardane et guarana : Voir d'autres plantes. Il y a un complexe peau impure vendu également sur le site de Macosmétoperso. On trouve aussi chez Bilby une synergie peau grasse qui n'est autre que la synergie anti-acné d'Aromantic, je la trouve bien efficace. Adapter les pourcentages.

mec_plus_ultraJe dois avoir un côte masculin près à affleurer car l'adore l'odeur de ce produit ! Dommage que je n'ai que 2 flacons...Mais je crois que je vais tester le petit surplus sur ma peau bien embêtante et fantaisiste ces derniers temps...Dès que mes testeurs m'auront fait leur compte-rendu, je vous en ferai part !.

En conclusion de cette première série de tests...J'ai beaucoup aimé travailler avec le guarana qui a bien boosté ma créativité. J'ai apprécié son originalité, le fait qu'on dispose d'un actif naturel riche en caféine et sous forme liquide. Je trouve intéressant de voir les conservateurs figurer en toutes lettres, je me sens moins interrogative sur la réelle nature de l'extrait.
L'extrait de bardane est plus "classique" tant par la plante concernée que par la composition moins transparente (mais c'est très habituel hein, rien de négatif pour les produits du site ! ).
L'emploi d'extraits glycérinés de plante offre la possibilité d'élargir le pannel des actifs d'origine végétale. Ils s'incorporent facilement dans les produits.
L'extrait de bardane est très clair, celui de guarana plus ambré. Les 2 ont une odeur pas trop prononcée...J'aime bien celle du guarana.

Source des images : Me plus ultra - Guarana - Bardane

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 20:40 - Soins du visage - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    très belle recette, mais encore trop compliqué pour moi, j'espère un jour arrivé à un niveau se rapprochant du tien, mais j'en suis loin.
    Bises.

    Posté par titeMarie, 20 septembre 2010 à 21:11
  • et bien tes explications me donne envie de rajouter ces extraits sur ma liste....va pas arranger mon porte monnaie parce qu'avec toutes vos recettes....elle s'allonge vitesse grand V
    Bisous

    Posté par Flocréa, 20 septembre 2010 à 21:13
  • Pas vraiment si compliqué, ça peut paraître parce que je détaille bien le procédé mais quand on s'y colle ça va tout seul...
    Oui Flo, un vrai piège tout ça !

    Posté par bluetansy, 20 septembre 2010 à 21:16
  • Merci pour cet article très plaisant,je le twitt de suite pour le partager avec mes amies

    Posté par deco ongles, 20 septembre 2010 à 22:44
  • Jolie recette, Blue! L'odeur doit être très séduisante (aurais-je aussi un côté mec qui veut surnager )
    Petite rectif : le glycéryl stéarate, c'est le VE.
    Ester de sucre + VE : intéressant à tenter pour "muscler" un peu l'émulsion à l'ester.
    Tu ouvres encore des horizons...que ferions-nous sans toi...

    Posté par Lolapit, 21 septembre 2010 à 10:23
  • Alors je maintiens... glyceryl stearate = VE mais glyceryl stearate SE = cire n°3. Le Glyceryl stearate SE est une forme "auto-émulsifiante" du Glyceryl stearate qui contient une petite quantité de stéarate de sodium ou de potassium, dans la cire n°3 d'AZ, du stearate de potassium de mémoire...
    Plus ça va, plus j'ai du mal à utiliser un émulsifiant seul, sauf quand c'est déjà un mélange de différents émulsifiants.

    Posté par bluetansy, 21 septembre 2010 à 10:45
  • Très chouette recette Blue !!
    Je suis en train de plancher sur une recette pour peaux impures qui a beaucoup de ressemblances avec la tienne...
    J'ai de la poudre de bardane, je pensais en faire un macérât huileux, mais je vois ici qu'il est dans de la glycérine, c'est peut-être moins risqué pour les peaux acnéïques ? (pour éviter les macérâts huileux qui peuvent donner des boutons) ?

    Posté par Sealeha, 21 septembre 2010 à 17:12
  • Oui mais perso je déteste faire des macérats avec des poudres surtout glycérinés ! ça pompe trop le liquide.

    Posté par bluetansy, 21 septembre 2010 à 18:54
  • Merci pour cet article complet. De quoi se lancer avec moins de craintes...

    Posté par cosmetiquesbio, 09 septembre 2011 à 16:58
  • Bravo Blue

    Je voulais te féliciter d avoir la patience de nous en apprendre autant. Je débute en cosmetos maisons, et je cherche à faire calmer une acné récalcitrante, j hésitais beaucoup sur les émulsifiants à choisir ainsi que quelques actifs à utiliser...et merci, non seulement tu expliques tes recettes, mais j en ai appris bien plus ici ( rien ne remplace l expérience), qu en passant des heures sur internet à lire un peu partout...

    Ps: j aime beaucoup ton blog, je peux le mettre en lien à partir du mien?

    Posté par Karmaflower, 28 février 2013 à 07:04

Poster un commentaire