Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

29 septembre 2009

Le vinaigre dans sous ses états...

Un article que j'avais rédigé il y a 2 ans pour un blog collectif...
Je le remets ici, je cherchais la recette du vinaigre des 4 voleurs !;-)

vinaigres

Qu’est ce que le vinaigre ?

Le mot "vinaigre" provient du français "vin aigre". Le vinaigre est un liquide acide obtenu grâce à l'oxydation de l'éthanol dans le vin, le cidre, la bière et autres boissons fermentées. Le vinaigre commun comporte une concentration d'environ 3% à 5% d'acide acétique. L'acide tartrique et l'acide citrique se retrouvent, en plus faibles concentrations, dans les vinaigres naturels. Le degré d'acidité est en général indiqué sur la bouteille.
Il est possible d'obtenir du vinaigre en ajoutant de la mère de vinaigre au vin ou au cidre.

En 1864, Louis Pasteur définit la fermentation acétique avec la formule:
C2H5OH + O2 ←→ C2H4O2 + H2O 348 kJ

Les différentes sortes de vinaigre

Le vinaigre de vin fabriqué à partir de vin blanc, rouge ou rosé.

Le vinaigre balsamique produit traditionnellement à partir de vin rouge de la région de Modène en Italie

Le vinaigre de Xérès est fabriqué à base de vins de la région de Jeres au sud de l'Andalousie.

Le vinaigre de cidre résulte d'un ajout d'une " mère vinaigre " au cidre.

Le vinaigre de bière est produit à partir d'une bière spéciale ne contenant pas de houblon. Il a un goût légèrement amer, proche de celui de la bière. Il se nomme aussi vinaigre de malt.

Le vinaigre de riz est issue de la fermentation du riz gluant. Ce vinaigre qui se caractérise par sa faible teneur acétique est utilisé en Asie.

Le vinaigre de sucre était souvent fait à la maison, à partir de cassonade, de mélasse, de miel, de jus de canne à sucre à environ 8°....

Le vinaigre de miel est un dérivé de l'hydromel.

Le vinaigre de sève est produit à partir de sirop d'érable (au Canada) ou de la sève de palmier-dattier.

Le vinaigre blanc commun est fait soit à partir de la distillation du vinaigre de malt, ou un simple mélange d'acide acétique à de l'eau.

Source Ekopedia

vinaigre_medComment fabriquer son vinaigre ?

Le site Toquentête explique tout ça parfaitement…je ne vais donc pas le répéter mais vous invite à cliquer sur le lien.

Je vous indique tout de même les données préalables de leur fiche technique :

Facile mais long.

Temps de préparation : de 1 mois à 3 mois selon la température et des paramètres étranges....

Ustensiles indispensables :

Un vinaigrier

Un entonnoir

Un chinois

Gaze médicale

Tuyau en plastique alimentaire de la hauteur du vinaigrier + 20 cm environ. celui-ci devra pouvoir s'adapter au bout de votre entonnoir

Bouteilles en verre.

Patience et persévérance

Le vinaigre dans la cuisine :

Le vinaigre est utilisé pour la conservation de certains légumes, cornichons, oignons, carottes, cerises...

Il peut également confire les fruits et légumes entrant dans la préparation des chutneys.

Il relève les salades et crudités. Sert pour les marinades.

Source : Supertoinette 

Recettes de nos journalistes cuisine de l'Echo ayant pour ingrédients le vinaigre...c'est  PAR  ICI  !

En attendant, quelques petites astuces et recettes « génériques »…

Lavage des fruits et légumes : additionner d’une rasade de vinaigre l’eau de lavage de vos fruits et légumes, si possible, selon le produit à nettoyer, laisser tremper…petites bêtes et autres vermisseaux seront délogés et remonteront à la surface de l’eau.

On peut utiliser le vinaigre en alternative au citron pour empêcher des pommes, avocats, champignons de Paris, etc. de noircir…simplement asperger les fruits ou légumes…ou selon le produit, le laisser tremper dans de l’eau vinaigrée.

Le déglaçage au vinaigre

Déglaçage au Vinaigre de Xérès

L’art du déglaçage des escalopes de veau ou des magrets de canard : ajouter deux cuillérées de vinaigre de Xérès et laisser réduire quelques minutes dans la poêle.

Source Maille

Déglaçage au Vinaigre Balsamique

Déglacez vos foies de veau en versant dans la poêle juste après la cuisson quelques cuillerées de vinaigre Balsamique de Modène pour former un jus incomparable.

Source Maille 

La recette de base de la vinaigrette

Astuces ingrédients
- Les proportions de base sont : 1/4 de vinaigre pour 3/4 d’huile + sel et poivre. La moutarde est facultative.
- Mettez toujours dans cet ordre : sel et vinaigre. Mélangez jusqu’à ce que le sel soit fondu. (Le sel ne peut pas fondre dans l’huile). Si vous utilisez de la moutarde, mettez-la aussi avant l’huile.
Ajoutez seulement ensuite l’huile. Incorporez l’huile en fouettant avec une cuillère ou une fourchette. Ne versez pas l’huile d’un coup car elle entoure le vinaigre et les épices et ne peut être correctement émulsionnée.

Trop de vinaigrette dans la salade ?

Mettez un gros morceau de mie de pain dans la salade. Mélangez jusqu’à ce que l’excès de vinaigrette ait été absorbé. Retirez le pain. Assaisonnez de nouveau si nécessaire.

Source Isaveurs 

Les cornichons au vinaigre sur le site d’ AdT Recettes 

La recettes des pickles ou légumes au vinaigre par l’Atelier de cuisine gourmande

cornichons 

Source image

Le vinaigre dans le ménage :

Pour toutes les utilisations dans la maison, nettoyage, fabrication de produits ménager, c’est le vinaigre d’alcool qui est utilisé. On le trouve également sous la dénomination vinaigre blanc, vinaigre cristal. Il est totalement transparent. Il ne doit pas être confondu avec le vinaigre de vin blanc. Il est bien meilleur marché.

Voir : Le vinaigre sur le Grand Ménage de Raffa 

Truc et astuces :

Anticernes pour cuvette WC : Pour éliminer les cernes dans la cuvette des toilettes, versez-y 1 à 2 tasses de vinaigre blanc tous les mois.

VitresPapier journal pour les vitres : Lavez les vitres à l'eau savonneuse avec une éponge ; essuyez avec un chiffon, vaporisez ensuite de l'eau vinaigrée et essuyez de nouveau, cette fois avec du papier journal : transparence parfaite ! Gardez toutefois votre chiffon pour les vitres à cadre blanc, que le journal tacherait.

Dépôt de calcaire ou tannique dans une carafe : Verser 3 poignées de gros sel dans un demi litre de vinaigre blanc, ou le jus d'un citron, dans le récipient. Agitez énergiquement et laissez agir. Rincez ensuite à l'eau claire et chaude. Si le dépôt persiste, une brosse douce, spécialement conçue pour nettoyer les verres et les carafes, suffira à décoller les particules tenaces.

Pour rafraîchir les couleurs des tapis : utilisez-le dilué et brossez.

Neutraliser les taches d'eau de javel : l'appliquer immédiatement !

ferDétartrer casseroles, percolateurs et fers à repasser avec du vinaigre : Il suffit d'additionner du vinaigre blanc dans de l'eau. Pour une casserole : faire bouillir de l'eau additionnée d'un demi verre de vinaigre. Laisser reposer pendant un quart d'heure. Pour un percolateur : remplir le réservoir avec 4/5 d'eau et 1/5 de vinaigre, laisser couler le mélange jusqu'à moitié et laisser reposer 1/4 d'heure ; ensuite, laisser le réservoir se vider, éteindre et laisser à nouveau reposer 1/4 d'heure ; rincer en laissant couler un ou deux réservoirs d'eau claire. Pour un fer à repasser : remplir le réservoir d'un mélange dilué en proportion de 1/4 vinaigre pour 3/4 d'eau ; remplir le fer à repasser, laisser chauffer et évacuer le mélange comme si on repassait.

Enlever une trace de café sur un tissu : s’il s’agit d’un tissu naturel, le truc le plus efficace est de l’imbiber d’eau vinaigrée (vinaigre blanc) et de tamponner la tache en rinçant fréquemment jusqu’à disparition.

Usage personnel et éprouvé du vinaigre d’alcool : Je l’utilise à la place de l’assouplissant dans ma machine à laver, un demi-verre, additionné d’une dizaine de gouttes d’huile essentielle de lavandin.

Sources :

Le vinaigre pour la toilette :

Vinaigre_de_ToiletteOn utilise en général le vinaigre de cidre.

Très en vogue au début du 20e siècle, il était très utilisé, pour le corps, le bain, le visage.

Actuellement on utilise surtout des vinaigres de toilette en soins de la peau et des lotions ou rinçages au vinaigre pour les soins des cheveux.

Utilisé pour le visage, il nettoye, tonifie et permet de maintenir le taux d’acidité de la peau.

En soins capillaires, il permet de neutraliser le calcaire de l’eau, fortifie les cheveux et les rend brillants, c’est un traitement d’appoint efficace contre les poux.

Vinaigre fleuri toutes peaux, « recette » issue du livre « Votre beauté au naturel » de Chantal Clergeaud, aux éditions Dangles.

50 cl de vinaigre, 10 g de pétales de rose, 10 g de tilleul, 10 g de camomille, 10 g de lavande, 10 g de mauve, 10 g de souci

Mettre à macérer les fleurs dans le vinaigre pendant 21 jours. Filtrez. Conserver en flacons de verre bien bouchés.

NB : lorsque vous investissez dans des plantes, n’oubliez pas que, même si le prix d’achat peut sembler élevé, vous en ferez usage de manière multiple…par exemple le souci peut servir à confectionner un onguent cicatrisant, toutes ses plantes peuvent être utiliser en infusions dans le bain.

Le rinçage au vinaigre pour les cheveux de Hooly :

« Ingrédients:
- un becher ou un fond de bouteille vide (une bouteille d'eau minérale coupé au tiers)
- 400 ml d'eau froide (et filtrée si vous pouvez)
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio (à ajuster suivant la dureté de votre eau)
- 0,5 ml d'hv de jojoba (4/5 gouttes)
- 4/5 gouttes d'he (voir la sélection à la fin de l'article) »

Source blog de Hooly Blog fermé)

Si vous ne voulez pas vous lancer dans ce genre de « popotte » certaines herboristeries comme celle du Palais Royal, rue des Petits Champs à Paris, confectionnent et commercialisent des vinaigres de toilette qui peuvent à la fois être utilisés pour le visage, par exemple tamponné pur sur des petits boutons ou bien dilués en rinçage des cheveux.

Un dernier petit truc traduit de l’anglais, issu du livre de Janice Cox, « Natural beauty at home »…pour celles qui utilisent le henné pour colorer leurs cheveux.

Pour des reflets dorés ou cuivrés, additionner 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre à votre pâte de henné avant application sur la chevelure…Ne colorant pas mes cheveux, je n’engage pas ma responsabilité sur les résultats ésotériques qui pourraient être obtenus…

Le vinaigre pour la santé

Là encore, c’est le vinaigre de cidre qui est le plus prisé.

vinaigremuller C’est un cocktail de plus de trente éléments essentiels à une bonne nutrition, d’une douzaine de minéraux (potassium, magnésium, calcium, fer, silicium, soufre, fluor, chlore, phosphore, sodium), de plusieurs vitamines, d’enzymes et de pectine, protectrice du cœur. » (Marie-France Muller, « Le vinaigre de santé, une fontaine de Jouvence », Editions Jouvence, 4,90 euros)

Comment et pourquoi l’utiliser ?

En cure préventive, pour se maintenir en bonne santé : absorber quotidiennement une cuillère à café de cidre dilué dans un verre d’eau tiède avec une cuillère de miel.

Contre les piqûres d’insectes mais aussi de méduses ou d’orties : tamponner la piqûre ou si nécessaire arroser immédiatement de vinaigre, de préférence toujours de cidre…mieux…utiliser du vinaigre de rose confectionné selon la recette de MF.Muller :

Vinaigre de rose :

200 g de pétales de roses séchés

1 litre de vinaigre

Mettre dans un bocal 100 g de pétales de roses rouges de Provins séchés et recouvrez avec le vinaigre. Boucher, exposer au soleil pendant 3 semaines, filtrer. Renouveller l’opération en versant le vinaigre obtenu sur les 100g de pétales restants que vous exposerez à nouveau au soleil pendant 3 semaines. Filtrer au travers d’une mousseline en pressant bien les pétales.

Purifie l’air, calmant, apéritif, vermifuge, arrête les vomissements.

Contre les vomissements : Appliquer sur l’estomac une compresse faite d’un linge imbibé de vinaigre tiédi. Renouveler quand la compresse refroidit.

Contre les coups de soleil et les brûlures légères : en aspersion ou en compresse, toujours de préférence le vinaigre de rose, à défaut le vinaigre de cidre.

Si vous vous sentez une âme de guerrier japonais…

La boisson tonifiante des Samouraïs :

Plongez un oeuf frais dans un verre de vinaigre de riz brun et laissez-le tout macérer pendant une semaine. Le vinaigre va dissoudre l'oeuf tout entier, coquille comprise, excepté la membrane translucide qui tapisse l'intérieur de la coquille.

La semaine écoulée, il vous faudra alors rompre cette membrane et en verser le contenu dans la préparation vinaigrée. Ensuite, jetez la membrane et mélangez bien le tout.

Prendre 3 fois par jour un peu de ce mélange dans un verre d'eau chaude.

Source site Phmag (page inaccessible)

Pas question de clotûrer cette rubrique sans parler du plus célèbre des vinaigres médicinaux, le vinaigre des 4 voleurs.

La légende veut que 4 pillards aient été arrêtés pendant une épidémie de peste, ils entraient dans les maisons contaminées pour voler et ne tombaient pas malade. Les autorités leur auraient laissé la vie sauve en échange de leur secret…

Ils utilisaient un linge dont ils couvraient leur nez et leur bouche, linge imbibé du fameux vinaigre.

On trouve plusieurs version de ce vinaigre, voici celle donnée par le site du Petit Herboriste après une version légèrement différente de l’histoire.

« Utilisé en cas de grippe 1 cuillère à café dans un verre d'eau plusieurs fois par jour. Pour désinfecter les plaies et en friction contre les courbatures. C'est un antiseptique en cas d'épidémie de maladies contagieuses. On peut en frictionner sur tout le corps.

Préparation : 1 litre de vinaigre de pommes, 20 g de chaque plante séchée suivante : absinthe, lavande, menthe, romarin, rue, sauge et 3 g de cannelle en poudre, 3 g de poudre de clous de girofle, 3 g de muscade râpée, 3 gousses d'ail, 20 g d'acide citrique, 5 g de camphre ; mélanger tous les ingrédients, laisser macérer 2 semaines, filtrer et mettre en bouteille. »

Bon, on oublie cette formule... Elle ne provient pas de notre ami L'Herboriste qui intervient sur les céphées comme je le croyais...Il regarde dans ces tablettes ce qu'il a...

 

J'avais retenu celle ci parce que les plantes me semblaient pas trop difficile à réunir... ;)

 

On va voir ce qu'il propose !

Et voilà :  la formule de David...

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 17:14 - Ingrédients : actifs divers - Commentaires [24] - Permalien [#]

Commentaires

    Les 4 voleurs

    Bonjour à toutes et tous,

    Je viens de préparer mon vinaigre des "4 voleurs"... En prévision de la grippe (Lol)

    C'est identiquement la même recette hormis l'acide citrique qui n'est pas dans ma recette. Je me pose la question que vient ajouter l'acide citrique dans l'acide acétique qu'est le vinaigre?

    De plus, je me pose la question :
    -" Où trouvaient-ils, les 4 voleurs, de l'acide citrique au XV ème siècle..."

    Je vais me servir de ce vinaigre pour faire une petit spray désinfectant pour les mains :
    http://100100plantes.over-blog.com/article-36102040.html

    recette :

    BIEN SÜR VOUS PENSEZ DESORMAIS A EMPORTER VOTRE GEL HYDRATANT DESINFECTANT POUR LES MAINS, mais au bureau, au restaurant ou ailleurs, vous devez évidemment utiliser des toilettes publiques. C'est pourquoi, j'ai pensé à utiliser un spray de poche pour désinfecter cet endroit avant usage. Il suffit de vaporiser ce produit, d'essuyer avec un mouchoir en papier ou du papier toilette, et le tour est joué!!




    Voilà ma recette très simple :

    70ml d'alcool à 70°

    25 ML de vinaigre des 4 voleurs

    5ml d'HE de ravensare, eucalyptus et lavande

    Etiquettez le pour ne pas le confondre avec votre parfum!

    Entre ce spray et le gel désinfectant mains, vous voilà équipées pour lutter contre tous les microbes!!

    Posté par le lilloisien, 29 septembre 2009 à 18:05
  • Il faudra demander à l'Herboriste...
    J'avais pris sa recette parce qu'elle me convenait niveau plantes...

    Posté par bluetansy, 29 septembre 2009 à 18:41
  • Après six heures...

    Voilà maintenant six heures que le vinaigre macère dans ses petites plantes...
    Y a plus beaucoup de jus, tout a gonflé et je crains de ne pas avoir beaucoup de liquide à la fin de la macération, à moins de posséder une centrifugeuse pour exprimer le maximum de liquide...

    Si vous avez des conseils...

    Posté par le lilloisien, 29 septembre 2009 à 18:47
  • Filtrer en utilisant une gaze et en serrant...Quitte à refaire un filtrage complémentaire...
    Tu fais bien de le dire, je ne me suis pas encore lancée !
    Tu avais ces proportions ?

    Posté par bluetansy, 29 septembre 2009 à 19:00
  • Je pense qu'il y a beaucoup trop de plantes! voilà ma version :http://100100plantes.over-blog.com/article-36100840.html

    Posté par cristine, 29 septembre 2009 à 22:40
  • Effectivement en relisant 20 grammes de chaque plante c'est énorme vu le volume que ça prend... je vais revoir les autres formules et en papoter avec l'herboriste...
    Pour ça que je demandais au lilloisien si il avait suivi ces proportions...

    Posté par bluetansy, 29 septembre 2009 à 23:43
  • Moi mon favori c'est le vinaigre balsamique !

    Posté par achat vin, 30 septembre 2009 à 09:29
  • Monsieuur(ou madame ? ) a des goûts de luxe ! lol

    Posté par bluetansy, 30 septembre 2009 à 09:53
  • Il doit cocoter quand même le vinaigre des 4 voleurs à la fin, non ? Mais bon, c'est une recette (et des infos) encore très intéressante, merci !!

    Posté par Sealeha, 30 septembre 2009 à 14:17
  • Je vais au plus mal... ajouter 1/2 litre ou plus...
    Si tu as des nouvelles de "l'herboriste", Blue, veux-tu me faire un petit signe...
    merci

    Posté par le lilloisien, 30 septembre 2009 à 17:39
  • Bah on va lui écrire...

    Posté par bluetansy, 30 septembre 2009 à 17:48
  • merci Blue... tu mes tiens au courant?

    Posté par le lilloisien, 01 octobre 2009 à 15:51
  • On est en cours d'échange... Déjà rajoute un demi litre de suite de vinaigre...mais perso même avec un demi litre de plus, je trouve que ça fait beaucoup de plantes...

    Posté par bluetansy, 01 octobre 2009 à 17:37
  • Bonjour Blue,

    Merci pour cet article. les vinaigres avec macération sont multiusages, leur parfum s'envole vite en application corporelle, et désormais, j'en emporte partout où je vais en raison de la polyvalence de l'emploi.

    Je prépare celui-ci:

    80% vinaigre aux pétales de rose
    10% teinture de fleurs de pécher
    10% teinture de rose

    que j'utilise vraiment pour plein de bobos en vaporisation:
    -sur une piqûre de moustique (ne pas hesiter à pschitter à 5mn d'intervalle, même pour les piqures les plus douloureuses, ça fonctionne très bien)
    -sur les petites brûlures
    -quand je me cogne

    -et même en déo (quand je pars en voyage et que j'ai oublié grattounettes and co) en le couplant avec du gel d'aloes.

    Posté par venezia, 01 octobre 2009 à 18:41
  • Teinture faite maison ?
    On peut remplacer par quelle autre teinture plus courante ?

    Sur les piqûres d'insecte, j'utilise le vinaigre pur quand je n'ai pas mes HE sous la main ou un baume au plantain.

    Je dois refaire du baume au plantain et donc aller chercher des feuilles... Penses tu qu'on puisse faire une teinture et la mettre à la place dans ta formule ?

    Posté par bluetansy, 01 octobre 2009 à 20:21
  • Oui, je fais mes teintures maison. Voici le lien pour celle de fleurs de pecher aux nombreuses propriétés:
    http://princesseaupetitpois.over-blog.com/article-30713833.html

    (je donne aussi quelque part la formule pour celle de boutons de rose).

    Je lis avec beaucoup d'attention le blog d'une herboriste américaine Kiva Rose,

    http://bearmedecineherbals.com

    Il a contribué à pousser mes expériences teintures car elle en dit beaucoup de bien, et tout ce que j'ai testé me semble vraiment marcher (c'est chez elle que j'avais découvert l'idée de la teinture de fleurs de pécher).

    Je pense que tu peux effectivement remplacer la teinture de fleurs de pecher par une autre, et le plantain me parait une très bonne idée.

    Mais vraiment, le vinaigre est incroyablement boosté par ces ajouts, c'est pourquoi , je me suis permise de venir en parler ici tant j'ai été épatée par l'efficacité du mélange, surtout en Grèce où d'habitude, j'ai des réactions très cuisantes avec les piqures. Cette année, je n'ai meme pas employé d'HE!

    Posté par venezia, 01 octobre 2009 à 21:32
  • excuse moi, je dois corriger le lien du blog de Kiva rose, c'est:

    http://bearmedicineherbals.com/

    Posté par venezia, 01 octobre 2009 à 21:34
  • ce blog me semble fort intéressant effectivement...
    je viens déjà d'y relever les propriétés immuno-modulantes du sureau...moi qui chasse les immuno-modulants...histoire de préparer la mauvaise saison et la résistance contre la grippe A ou pas...sans vaccin et sans boosters d'immunité qui me sont interdits.
    Et en plus j'adore le sureau !

    Posté par bluetansy, 02 octobre 2009 à 00:33
  • c'est à cause de ce blog que j'ai de la teinture de baies de sureau en train de macérer!!!


    (je vais donner bientôt les recettes , mais j'attends de goûter mes diverses préparations… )

    Posté par venezia, 02 octobre 2009 à 09:19
  • Voilà le vinaigre des 4 voleurs

    http://img121.imageshack.us/i/4voleurs2r.jpg/


    J'ai ajouté un demi litre de vinaigre de cidre...

    Posté par le lilloisien, 02 octobre 2009 à 16:58
  • photos

    http://img225.imageshack.us/i/4voleurs2r.jpg/

    http://img88.imageshack.us/i/4voleurs1r.jpg/

    Posté par le lilloisien, 02 octobre 2009 à 17:10
  • Pas de doute, il va falloir utiliser un ligne type gaze pour filter ça en pressant bien...

    Joli labo... c'est un apéritif anisé sur le rebord de la fenêtre ?

    Posté par bluetansy, 02 octobre 2009 à 17:23
  • Bonsoir,
    je me permet de poster car j'ai essaye une recette de vinaigre des 4 voleurs et mon soucis est que j'ai filtre quasi de l'huile... je pense trop de plantes.....voici La recette:

    3 litres de vinaigre de cidre.
    plantes 30 g de chaque: lavande, menthe, sarriette, romarin, sauge, ail (frais), muscade, cannelle (poudre), clous de girofle, thym.
    camphre 15 g

    pensez vous que je puisse rajouter du vinaigre pour arriver a retrouver la texture du vinaigre (liquide quoi lol)

    merci

    bonne soiree

    Posté par melusine, 17 mars 2012 à 21:35
  • "recette" de gel désinfectant mains ?

    Bonjour ! Je cherche, sans trouver, une "recette" de gel désinfectant pour les mains. J'imagine mélanger vinaigre blanc et glycérine (pour la douceur des mains), mais dans quelle proportion, et y ajouter de l'HE d'arbre à thé (pour ses vertus antiseptiques). Qu'en pensez-vous ? Conviendrait-il aussi pour les menottes de mon fils de 3 ans et demi (qui ne met plus, depuis longtemps, ses doigts dans sa bouche) ?

    Posté par isabelle, 28 janvier 2013 à 11:04

Poster un commentaire