Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

29 janvier 2009

Rose in a nutshell : pain exfoliant pour le corps

Le petit nom est de notre distinguée angliciste Blandine... Les puristes y verront même un jeu de mots qui me serait totalement passé inaperçu sans son explication ( et je ne parle pas de celui immédiatement visible... ;-) )

Alors on part d'un produit Lush avec un nom latin...

aqua_mirabilisBeurre de cacao (Theobroma cacao)

beurre d'amande douce (Prunus dulcis)

laureth-4

coques d'amande moulues (Prunus dulcis)

huile essentielle de bois de santal (Santalum album)

absolu de rose (Rosa centifolia)

parfum.

On fait un détour par un forum allemand où l'on constate au passage en rigolant bien qu'en 2005 tout ce petit monde faisait déjà des fondants de douche, des barres de massage et autres Lush's Folies...

Almond Bite
Peeling-Body Butter

20 g Kakaobutter
20 g Sheabutter (im Original wird Mandelbutter verwendet, ich wüßte nicht, wo es das gibt und mit Mandelöl wird die Konsistenz zu flutschig)
1-3 ML Mulsifan (nach Belieben, verhindert - je nach Menge - dass man wie eingefettet in der Dusche steht)
Peeling nach Belieben aus: gemahlenen Mandeln und Mandel-Olivensteingranulat (letzteres vorsichtig dosieren, zwei Brösel sind manchmal schon genug!)

ÄÖ Sandelholz
ÄÖ Rose (wobei ich hier PÖ verwendet habe)

Il faut dire que nos consoeurs germaniques ont a leur disposition, sous le nom de Mulsifan, l'ingrédient magique de pas mal de produits Lush, le laureth 4, un dérivé certes éthoxylé mais bien pratique, que celles qui veulent absolument du tout naturel, remplaceront par de la lysolécithine (qu'on trouve également en Allemagne mais aussi au Royaume Uni, voir l'INCI de la lécithine d'Aromantic).

J'ai donc par la magie du net et grâce au site Skincare Online acquis cet émulsifiant qui se présente sous la forme d'un liquide fluide, transparent.

Quelques adaptations plus tard, j'ai obtenu deux coeurs, même modèle qu' ICI.

Pour le moment pas de photo, pour cause de souci technique, demain j'essaye de voler l'appareil numérique de ma miss pour en mettre.

Ingrédients

Pour 2 coeurs (moules à cupcake en silicone)

  • 40 grammes de beurre de cacao
  • 20 grammes de beurre de noisette
  • 20 grammes de beurre d'abricot
  • 1 gramme de cire de rose
  • 4 grammes de Mulsifan = laureth 4
  • 4 grammes de poudre de coques de noix
  • 10 gouttes d'huile essentielle de santal
  • 10 gouttes d'absolue de rose centifolia
  • Une bonne dose de patience

santalnoix rosacentifolia

Mode opératoire

  • Peser les ingrédients
  • Faire fondre les beurres et la cire de rose, bien mélanger
  • Ajouter hors du feu l'émulsifiant, bien mélanger
  • Ajouter les granulés de coque de noix, je les ai mis dans mon récipient mais je pense qu'il serait plus facile pour bien répartir de peser en deux fois et de mettre chaque part dans chaque moule. Mélanger.
  • Verser dans les moules.
  • Remuer le contenu des deux moules avec une tige en verre, une baguette chinoise ou comme moi une touillette à café neuve, jusqu'à ce que le mélange commence à figer et que les granulés restent correctement répartis (c'est là qu'on utilise la dose de patience !). Il faut bien racler le fond sinon on aura une couche de granulés sur une face du pain.

Choix des ingrédients :

J'ai respecté les ingrédients originaux en éliminant le parfum et en ajoutant un peu de cire de rose. Je n'avais pas de beurre d'amande, j'ai donc fait avec les beurres que j'avais à disposition. Il s'agit de beurres fabriqués à partir d'huiles hydrogénés. Ils sont de consistance très souples, guère plus solides à température ambiante que l'huile de coco.

Substitution d'ingrédients :

  • Beurre de cacao : Tenter un autre beurre dur comme kokum, illipé, sal, mangue
  • Beurre de noisette et beurre d'abricot : tous les beurres assez souples fabriqués à partir d"huiles hydrogénées conviendront, amande comme dans la formule d'origine, macadamia, jojoba, olive, aloé...S'assurer simplement que leur odeur convienne
  • Cire de rose : Omettre (augmenter alors la quantité d'absolue), on peut aussi utiliser de la concrète de rose. On peut choisir une autre cire florale pour une autre harmonie olfactive.
  • Mulsifan = laureth 4 : Remplacer par de la lysolécithine. Je ne vois pas en Europe d'autre émulsifiant liquide pouvant remplacer. Le but est d'éliminer l'effet gras sur la peau. Le polysorbate 20 devrait aussi pouvoir faire l'affaire je pense.
  • Poudre de coques de noix : Remplacer par un autre exfoliant en granulés fins, poudre de noyaux d'abricot ou d'olive, perles de jojoba. Les graines de pavot me semblent un peu plus grosses, à voir.
  • Huile essentielle de santal (Santalum alba) et absolue de rose centifolia : Tenter une autre harmonie olfactive, par exemple si on peut rester dans le thème, une bonne huile essentielle de géranium et/ou du palmarosa.
  • Une bonne dose de patience : Ca c'est indispensable...Je me demande si on ne peut pas gagner un peu en attendant que le mélange fige un peu avant de verser l'exfoliant, au risque d'avoir du mal à mélanger et d'obtenir un pain pas très joli. A voir.

On obtient une allure très conforme à l'original, un pain doux (comme la rose) et rugueux (comme la noix), une main de fer dans un gant de velours...Pardon "A Rose in a nutshell" !

A utiliser sur peau humide dans la douche pour un gommage nourrissant qui laisse la peau douce, exfoliée et nourrie.

Source des images : noix, rose, santal

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 00:55 - Soins du corps - Permalien [#]