Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

11 juillet 2010

Lait sprayable vespéral

pr_raphaJamais 2 sans 3 ! On ne change pas une équipe formule qui gagne...
Après le lait pour les jambes et le lait après solaire, le lait plaisir-qui-sent-bon, à appliquer le soir après la douche avant d'aller dormir.
Pour le soir ---> vespéral...J'adore ce mot, je ne sais pas pourquoi, je suis comme Colette avec ses mots fétiches !
Bon plaisir, mais qui fait du bien aussi hein ! Du nourrissant, de l'apaisant, du réparateur pour notre pauvre peau assoiffée.

Ingrédients

Phase huileuse pourcentage grammes
HV coco fractionnée 8,00% 24
macérat vanille sur macadamia 8,00% 24
HV baobab 8,00% 24
insaponifiables d'avocat 1,00% 3
Emulsifiant L 1,00% 3
Total 26,00% 78



Phase aqueuse pourcentage grammes
eau 40,00% 120
glycérine 4,00% 12
silicium 10,00% 30
hydrolat de rose 16,40% 49,2
Total 70,40% 211,2



Actifs et conservateurs pourcentage grammes
xanthane 0,20% 0,6
geogard ultra 0,80% 2,4
vitamine E 0,20% 0,6
synergie parfum 0,40% 1,2
jujube 1,00% 3
MSM 1,00% 3
Total 3,60% 10,8



Total général 100,00% 300



synergie parfum : petitgrain bigarade, rose, pamplemousse rose

 

VANILLE pomelo rose_centifolia

Mode opératoire

 

Préparer son plan de travail, le désinfecter à l’alcool à 70°, ainsi que l’ensemble des instruments et les contenants, désinfecter ses mains.  

 

  • cipient 1 : Peser la phase huileuse
  • cipient 2 : Peser l'eau et la glycérine
  • cipient 3 : Peser la xanthane 
  • cipient 4 : Peser le reste des ingrédients, en pesant d'abord l'hydrolat puis le geogard Ultra et le MSM, et bien mélanger pour dissoudre avant de peser le reste, même si tout ne se mélange pas, ce n'est pas grave, ça arrive pêle mêle quand on verse en 3e phase.
  • Faire chauffer les récipients 1 et 2 dans 2 bains-marie différents (les ingrédients ne chauffent pas à la même vitesse).
  • Lorsque les 2 atteignent 75°c, mettre la xanthane dans le récipient 2 et bien mélanger au mini mixer pour former un gel.Verser le contenu du récipient 2 dans le récipient 1 en s'aidant d'une spatule souple et  mélanger au mini-mixer pour former l'émulsion.
  • Quand l'émulsion est bien formée, passer au fouet à mains et continuer de mélanger pendant le refroidissement sans introduire d'air. Lorsque l'émulsion atteint 40°c, ajouter le contenu du récipient 4, mélanger au mini-mixer.  
  • Mélanger ensuite encore quelques minutes au fouet à main pour chasser tout l'air qui a pu éventuellement entrer lors du mélange au mini-mixer.
  • Tester le pH. Ajuster entre 5 et 6 en ajoutant de l'acide lactique si nécessaire.
  • Mettre en flacons-spray. Etiqueter.

vesperal

Le pourquoi des ingrédients

 

  • Huile de coco fractionnée : Emolliente sans laisser de film gras, très fluide
  • Macérat maison de vanille sur huile de macadamia : La vanille pour le parfum, le macadamia pour ses vertus...Nourrissante, assouplissante, anti-inflammatoire 
  • Huile de baobab : "Très hydratante, elle nourrit les peaux sèches et prévient l'apparition de rides. Ses propriétés émollientes et adoucissantes en font un soin efficace pour traiter les gerçures. L'huile de baobab permet aussi de soulager les affections de l'épiderme telles que l'eczéma, le psoriasis ou les petites plaies. Elle protège les fibres capillaires et le cuir chevelu, en redonnant aux cheveux secs leur souplesse et leur brillance. L'huile de baobab renforce les ongles cassants, et se révèle très bénéfique en huile de massage pour apaiser les zones fatiguées du corps. Enfin, son application est recommandée aux femmes enceintes pour améliorer l'élasticité de la peau et éviter ainsi les vergetures." Source Labo Hévéa
  • Insaponifiables d'avocat : ils sont constitués principalement de phytostérols anti-inflammatoires et réparateurs.  
  • Emulsifiant L : INCI : C14-22 alkyl alcohol, c12-20 alkyl glucoside - Emulsifiant étudié pour les sprays et les lotions, naturel et écologique. Utilisé au taux de 1%, produit une émulsion laiteuse utilisable en spray (Source Aromantic). De manière certaine sans dérivé ethoxylé  (« PEG free »)vesperal1
  • Glycérine : Humectant . Voir Ici
  • Silicium liquide : Aide au maintien de l’élasticité de la peau , joue un rôle important dans la restructuration des fibres d'élastine et de collagène.
  • Hydrolat de rose centifolia : Pour le parfum et tonifie, rafraîchit, hydrate et apaise la peau. Adoucissant, convient très bien aux peaux sèches et sensibles. Purifiant et astringent, il est très apprécié des peaux grasses. Par ses propriétés anti-rides et raffermissantes il est idéale pour les peaux manquant de fermeté et pour les peaux matures.
  • xanthane : gélifiant, et là surtout stabilisateur d'émulsion
  • Geogard ultra : 75% D-Glucono-1,5-Lactone - 25% Sodium Benzoate , se présente sous forme d'une poudre cristallisée Voir doc de Lonza, particulièrement adapté pour les produits à forte phase aqueuse. Il se dissout dans l'eau.
  • Vitamine E : Anti-oxydant
  • MSM (Methylsulfonylmethane) : "There is no research about its effect when applied topically. Sulfur is stored in every cell of the body, particularly in the hair, nails, and connective tissue of joints and skin, where it is an important structural protein component" Source. Mais on peut espérer un impact positif sur la structure du derme.
  • Extrait de jujube (INCI: water, Propylene Glycol, Zizyphus Jujuba extract) : Je suis sur le mode fainéante...Donc copie du site Macosmetoperso d'où il provient : Le jujube est une excellente source de vitamines C et A et de potassium. L'extrait de jujube est hydratant, nourrissant et adoucissant. Le jujube est adapté au soin de toutes les peaux. Il régénère les  peaux sèches et régule la production de sébum des peaux grasses. Dosage : de 2 à 10 %...Bon j'y suis allée doucement avec mes 1%, j'ai revu le dosage après...
  • Synergie parfumante : la vanille est bien présente, j'ai mis 0,5g d'HE de petitgrain bigarade,  0,5g d'He de pamplemousse rose (bien en dessous du seuil mentionné par l'IFRA pour le risque de photosensibilisation) et à,2g d'absolue de rose.

vesperal2 vesperal3

Les substitutions possibles

  • Huile de coco fractionnée : Remplacer par une huile très fine et pénétrante comme noyau d'abricot, noyau de pêche, noyau de cerise, incorporer alors en 3e phase. On peut aussi meadowfoam qui supporte la chauffe ou à défaut argan ou macadamia. Et éventuellement mettre une part de squalane d'olive.
  • Macérat maison de vanille sur huile de macadamia : Il est possible d'utiliser un madérat de vanille sur une autre base ou un macérat d'une autre plante odorante pour une harmonie olfactive différente (comme lavande). On peut également utiliser une huile "neutre" d'argan, macadamia, avocat...Et parfumer uniquement avec des HE, absolues ou fragrances naturelles. 
  • Huile de baobab : Toute huile un peu "précieuse" peut être utilisée, huiles de pépins de fruits, manketti, marula, ou même huile d'amandon de pruneau pour un parfum d'amande. Intégrer en 3e phase si il s'agit d'une huile fragile.
  • Insaponifiables d'avocat : On peut utiliser des insaponifiables de karité ou d'olive (Vitamolive de Macosmetoperso mais ils sont liquides, le produit sera vraiment fluide). A défaut utiliser du beurre de karité. 
  • Emulsifiant L : Il donne sa caractéristique au produit, pour un lait fluide mais non sprayable on peut utiliser l'émulsifiant Vegetal de Bilby ou un mélange VE/MF bien dosé. Pour les habituées du Sucragel/Gélisucre, il y a peut-être moyen, tout comme avec de l'ester de sucre.
  • Glycérine : Utiliser un autre hydratant, urée, xylytol, duo acide lactique/lactate de sodium.
  • Silicium liquide : Remplacer par de l'aloe vera en gel ou en jus ou augmenter le pourcentage d'hydrolat.
  • Hydrolat de rose centifolia : A remplacer par un autre hydrolat parfumé, fleur d'oranger, géranium, ylang ylang, santal... 
  • xanthane : A remplacer par un autre gélifiant (amigel, carraghénanes, alginates, cellulose...).
  • Geogard ultra : Remplacer par un conservateur, de préférence adapté à une forte phase aqueuse. Attention l'alcool benzylique seul n'est pas efficace contre les moisissures, champignons et levures. Il est uniquement bactéricide. 
  • Vitamine E : A remplacer par un autre anti-oxydant, co2 de romarin, antiranz, etc.
  • MSM : Omettre et augmenter le pourcentage d'eau. On peut  aussi utiliser d'autres actifs anti-âge, hydratants, adoucissants, je cite pêle même : soie marine, autres protéines hydrolysées (blé, avoine, riz...), panthénol, miel hydratant, NFF... 
  • Extrait de jujube : Remplacer par un autre actif à votre convenance, hydratant, anti-inflammatoire ou anti-âge. 
  • Synergie parfumante : A assortir avec les autres ingrédients parfumés.

vesperaletiq

Je suis bien contente de son parfum... La consistance est bien sûr sans surprise, toujours aussi agréable.
Hop dans ma valise pour mon petit séjour à Paris !
Je ferais photo et étiquette plus tard, je suis fatiguée et demain grand voyage vers la capitale, alors au lit !
Je trouve que ce tableau de l'école pré-raphaélite va bien avec "vespéral". ;-)

Source des images : vanille, rose, pamplemousse

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 23:47 - Soins du corps - Commentaires [16] - Permalien [#]

Commentaires

    Oh comme il fait envie ce petit lait... bien belle recette. Merci... biz et bon voyage alors...

    Posté par Fafa, 12 juillet 2010 à 00:35
  • Un peu de fraicheur en pot !! Je pense que tu vas en avoir de besoin lors de ton séjour . Je suis vraiment titillé par ta synergie olfactive... rose et pamplemousse rose... hummmm je vais essayer
    Bisous et bon voyage !

    Posté par Mariejoe, 12 juillet 2010 à 09:39
  • Comme Marie-Joe, intriguée et curieuse de savoir comment sent cette synergie !! Faudra que j'essaie ^^

    Posté par Sealeha, 12 juillet 2010 à 10:22
  • MJ : Pfff, je pars dans une heure et j'ai chaud rien que d'y penser.

    Et vanille, mon macérat est vraiment odorant...ça sent euh... Bon... lol
    Sea, je t'en ai mis un petit spray de côté.

    Posté par bluetansy, 12 juillet 2010 à 11:40
  • Une recette qui fait rêver!

    Posté par Ninie, 12 juillet 2010 à 15:17
  • Oui j'imagine que l'odeur doit ^tre top!!! et l'image colle parfaitement... se parfumer et se chouchouter avec ce lait le soir doit être génial.....

    Posté par Flocréa, 12 juillet 2010 à 20:33
  • comme tu dis, jamais 2 sans 3^^ et j'aime tes sprays^^ j'espère que tu as passé un bon séjour à la capital. bizzzz

    Posté par laly, 15 juillet 2010 à 14:26
  • rhooo il me tente beaucoup ce lait, mais je n'ai pas tous les ingrédients pour tester. Je note et je verrai plus tard donc...

    Posté par ombretta, 15 juillet 2010 à 18:43
  • Tes trois recettes sprayables sont une source d'inspiration ! Merci ! Pour moi qui voulais tester le L, ça va bien m'aider !
    bises

    Posté par Kat, 16 juillet 2010 à 09:06
  • Bonjour Blue,
    Une petite question sur tes phytostérols d'avocats: tu les trouves où? Y a-t-il vraiment une différence avec le beurre d'avocat? (tiens, ça fait deux questions en fait!)
    Je n'en ai vu que chez AZ et je me méfie de leurs "beurres"...
    Bises à toi

    Posté par Lutin, 02 août 2010 à 12:51
  • Le beurre d'avocat d'AZ n'en est pas un ! il s'agit bel et bien de ce qu'on trouve sur les sites allemands sous le nom d'insaponifiables d'avocat.
    Les miens viennent de là : http://kosmetische-rohstoffe.de/oscommerce/product_info.php?cPath=22&products_id=34 mais on en trouve sur plein de sites en Allemagne.
    Le beurre d'avocat, c'est de l'huile d'avocat hydrogéné (si un vendeur me soutient que le sienne n'est pas hydrogéné, qu'il me donne le fabricant et le process...), les insaponifiables ont de mémoire une teneur réelle en insaponifiables de 20% contre en moyenne 2,5%, - 1 à 5 % jusqu’à 12 % selon les variétés, dans l'huile.
    Tu as si tu lis l'allemand, une fiche intéressante sur Olionatura : http://www.olionatura.de/_rohstoffe/index.php?id=15&menue=phytosterole

    Posté par bluetansy, 02 août 2010 à 13:04
  • Argh les fautes...j'ai écrit trop vite et pas relu ! lol

    Posté par bluetansy, 02 août 2010 à 13:05
  • Argh aussi!! Malheureusement je ne parle pas un mot d'allemand...
    Merci pour la réponse! En fait ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est la différence au niveau des propriétés... Insaponifiables et huile hydrogénée, concrètement, ça change quoi??

    Posté par Lutin, 03 août 2010 à 15:52
  • Les insaponifiables comprennent entre autres les tocophérols, les autres vitamines, les phytostérols, et les caroténoïdes, ils sont présent en très petite quantité quand la plupart des huiles et beurres, avec quelques huiles plus riches, comme l'avocat, le karité.
    On trouve des insaponifiables d'avocat dans l'huile de pulpe, l'huile standard, mais aussi dans l'huile de noyau, faible rendement et toxique, mais si on ne récupère que les insaponifiables, ça ne pose pas problème et ça valorise un déchet. On peut concentrer ces insaponifiables et on a alors l'avocadine ou le "pseudo-beurre" d'AZ. Les insaponifiables ont plein de vertus, certains phytostérols ayant un rôle similaire au cholestérol naturel dans la construction du derme, d'autres ayant un rôle anti-inflammatoire.
    L'huile hydrogénée est une huile standard ayant subi un traitement pour modifier les liaisons des acides gras et la rendre solide...Un point c'est tout...Aucun intérêt sur le plan efficacité, juste sur le plan consistance et conservation.

    Posté par bluetansy, 03 août 2010 à 22:59
  • OK, tout compris!! Merci Blue
    (et dire que je ne glandais rien en cours de chimie au lycée... pfff)

    Posté par Lutin, 04 août 2010 à 10:50
  • Punie ! lol Moi j'ai fait du rab en fac...ça aide...

    Posté par bluetansy, 04 août 2010 à 13:47

Poster un commentaire