Labelblue - Belle et bien naturellement

Cosmétiques et produits de toilette faits maison - Formules et ingrédients

24 août 2010

Crème visage Pommandise

pommandise5Le cahier des charges initial : Faire un produit largement inspiré du Fluide velours Pomme Amande de l'Occitane.
Je souhaitais conserver le parfum et une bonne pénétration, je n'étais pas spécialement attachée à la consistance. J'avais envie d'un fini "sec", limite poudreux. J'avais en tête une crème confortable et non grasse avec des effets anti-âges sans tomber dans trop d'actifs synthétiques.
 
J'ai eu des soucis avec l'incorporation de mon mélange chlorophylle/mica blanc brillant/dioxyde de titane. Je l'ai saupoudré dans mon émulsion avant l'incorporation de ma 3e phase (les ingrédients qu'on ajoute sous 40°C), l'amidon ayant été lui mélangé dans les huiles avant la chauffe...Et résultat plein de petits agglomérats blancs, j'ai longuement travaillé ma crème pour en éliminer le plus possible mais il en reste de tous petits, comme vous le verrez sur les photos. Rien de dramatique à l'application mais c'est dommage.

Je pense que j'aurais dû faire une sorte de pommade avec mon squalane que je n'ai pas mis à chauffer ou bien mélanger avec l'hydrolat de pomme avant incorporation.

Je suis donc partie de la composition du produit cité, je vous la liste avec les ingrédients que j'ai retenus, les ingrédients omis et les ingrédients substitués. J'ai été étonnée de la place au 2ème rang de la glycérine, ce qui implique une mini quantité d'huile, puisque l'huile végétale d'amande douce figure plus bas dans la liste et que je ne vois pas d'autres ingrédients gras naturels. Mon produit sera plus riche en gras, c'est certain...J'ai vainement cherché le silicium vanté dans l'argumentaire du produit...J'aurais pu en mettre, j'aime beaucoup ce produit, j'ai oublié en cours de route.


La liste donc :

  • fluide_pomma_amandeAqua/Water : OK
  • Glycerin : OK
  • Pyrus malus (Apple) fruit extract : HA pomme
  • Methylsilanol mannuronate(silicone) : silicone végétal maison (gel de carraghénane)
  • Cyclopentasiloxane(silicone) : Omis
  • Prunus amygdalus (Sweet almond) oil : HV amandon pruneau, HV d'amande douce, HV d'amaranthe
  • Triethylhexanoin : squalane
  • Methyl methacrylate crosspolymer(agent filmogène) : cire d'olive
  • Coriandrum sativum (Coriander) fruit oil : HE de coriandre (même si il est possible que ce soit là une huile végétale et non essentielle...)
  • Mannitol : xylitol
  • Prunus amygdalus dulcis (Sweet almond) protein : insaponifiables de karité et avocat
  • Corn starch modified : amidon de riz
  • Tocopheryl acetate : VitE
  • Ethylhexylglycerin : Omis
  • Parfum/Fragrance : fragrance Pink Lady et HE de camomille du Maroc (Orménie) réputée sentir la pomme
  • Acetum/Vinegar : AHA (je me sens plus en confiance niveau conservation)
  • Sodium hydroxide : inutile, pas besoin d'ajustement de pH
  • Glyceryl acrylate/Acrylic acid copolymer : Amigel (sclerotium gum)
  • Cetearyl glucoside : Montanov68
  • Glyceryl stearate SE : cire n°3 AZ
  • Xanthan gum : OK
  • Cyclohexasiloxane : Omis
  • Sodium polyacrylate : Omis
  • Acrylates/C10-30 Alkyl acrylate crosspolymer : Omis
  • Mica :  OK (blanc brillant)
  • CI 77891/Titanium dioxide : OK
  • CI 77288/Chromium oxide greens : chlorophylle
  • Phenoxyethanol, Benzoic acid, Dehydroacetic acid, Polyaminopropyl biguanide : Geogard 221

Le tableau détaillé des ingrédients pour les quantités...

Ingrédients

Phase huileuse pourcentage grammes
HV amandon pruneau 5,00% 7,5
squalane 4,00% 6
cire d'olive 1,00% 1,5
Insaponifiables de karité et avocat 2,00% 3
Montanov68 3,00% 4,5
Glyceryl stearate SE=cire n°3 2,00% 3
HV amaranthe 8,00% 12
Total 25,00% 37,5



Phase aqueuse pourcentage grammes
Eau 40,00% 60
Glycerine 4,00% 6
HA pomme 13,00% 19,5
Total 57,00% 85,5



Actifs et conservateurs pourcentage grammes
silicone végétal maison 7,00% 10,5
HE de coriandre et de camomille du Maroc 0,50% 0,75
xylitol 2,00% 3
amidon de riz 4,00% 6
VitE 0,20% 0,3
Fragrance Pink Lady
0,50% 0,75
AHA 1,00% 1,5
Sodium hydroxide A voir selon pH
0
Amigel 0,20% 0,3
Xanthane 0,20% 0,3
Mica blanc brillant 0,60% 0,9
Titanium dioxide 0,80% 1,2
chlorophylle 0,20% 0,3
Geogard 221
0,80% 1,2
Total 18,00% 27



Total général 100,00% 150

amandes2 pomme_vertecoriandre

Mode opératoire

  • Préparer son plan de travail, le désinfecter à l’alcool à 70°, ainsi que l’ensemble des instruments et les contenants, désinfecter ses mains.
  • Récipient 1 : Peser l'ensemble de la phase huileuse sauf le squalane, la vitamine E et l'amidon
  • Récipient 2 : Peser l'eau et la glycérine
  • cipient 3 : Peser le xylitol, la xanthane et l'amigel
  • cipient 4 : Peser le dioxyde de titane, la chlorophylle et le mica 
  • Récipient 5 : Peser le reste des ingrédients
  • Faire chauffer les récipients 1 et 2 dans 2 bains-marie différents (les ingrédients ne chauffent pas à la même vitesse) en mélangeant bien le contenu du récipient 1 pour homogénéiser gras et amidon.
  • Lorsque les 2 atteignent 75°c, ajouter verser le contenu du récipient 3 dans le récipient 2 et  mélanger au mini-mixer. Il se forme un gel.
  • Ajouter ce gel à la phase huileuse en s'aidant d'une spatule et en mélangeant au mini-mixer.
  • Quand l'émulsion est bien formée ajouter les pigments et bien mélanger  au mini-mixer. Méthode à revoir, voir mes remarques en introduction.
  • Passer au fouet à mains et continuer de mélanger pendant le refroidissement sans introduire d'air. Lorsque l'émulsion atteint 40°c, ajouter le contenu du récipient 5, mélanger au mini-mixer rapidement.  Mélanger ensuite encore jusqu'à total refroidissement au fouet à main pour chasser tout l'air qui a pu entrer lors du mélange au mini-mixer.
  • Tester le pH. Ajuster si nécessaire entre 5 et 6 en ajoutant soit une solution très diluée de soude (prendre toutes les précautions d'usage et y aller goutte par goutte) ou du bicarbonate dissous dans de l'eau chaude.
  • Mettre en pots à l'aide d'une spatule souple en faisant attention à ne pas laisser de bulles d'air. Etiqueter.

pommandise1

Le pourquoi des ingrédients

  • Glycérine : Humectant, pour l'hydratation
  • HA pomme : Plus précisément eau végétale de pomme verte...Vertus indiquées par le fournisseur : Les polyphénols pour leur action antioxydante, anti-âge et l’effet anti rides. Les polyphénols de pomme auraient un pouvoir antioxydant bien supérieur à celui des fameuses vitamines C ou E - Affine le grain de peau, stimule le renouvellement naturelle des cellules - La pectine, fibres dites solubles extraites de la pomme, a des vertus emollientes et adoucissantes puissantes...Et bien sûr pour l'odeur.
  • Silicone végétal maison (gel de carraghénane) : pour le glissant, en remplacement de tous les silicones présents dans l'original même si je sais bien que je pourrais rivaliser avec ces produits...
  • HV amandon pruneau, HV d'amande douce, HV d'amaranthe : Je ne suis pas fan de l'huile d'amande douce, aussi j'ai préféré un cocktail de 3 huiles, l'amande douce pour rester tout de même dans le ton, mais aussi l'huile d'amandon de pruneau tant pour ses vertus que pour son parfum de frangipane et l'huile d'amaranthe pour ses vertus anti-âge.
  • Squalane d'olive : "Le squalane d'olive est intéressant en cosmétologie car cette substance est naturellement présente dans la peau humaine à raison de 15% environ. Le squalane humain est produit par les glandes sébacées. Il participe à la constitution du film hydrolipidique de la peau qui constitue une véritable barrière de protection, d'une part contre la perte en eau, d'autre part contre l'entrée des micro-organismes. En limitant la perte en eau, le squalane restaure la souplesse et la flexibilité de la peau. De par sa composition très proche du squalane humain, celui de l'huile d'olive présente une grande affinité avec la peau. On dit qu'il est biocompatible." L’olivier, trésor de santé », de Maria Bardoulat, éditions Alpen - Source.
  • cire d'olive : agent filmogène, plus glissant que la cire d'abeille.
  • HE de coriandre et d'orménie : J'ai utilisé de l'huile essentielle de graines de coriandre (Coriandrum sativum), plutôt utilisée habituellement pour ses vertus digestives, mais elle possède également des propriétés anti-infectieuses et antalgiques (l'huile essentielle produite à partir des feuilles est anti-inflammatoire). J'ai ajouté de l'huile essentielle d'Orménie ou camomille du Maroc, attention il y a plusieurs camomilles du Maroc, il s'agit là d'Ormenis multicaula, qui outre ses vertus anti-infectieuses et son utilisation contre eczéma et psoriasis est réputée avoir une odeur de pomme.
  • xylitol : Humectant, pour l'hydratation
  • Insaponifiables de karité et avocat : concentrés de phytostérols anti-inflammatoires et assouplissants.
  • Amidon de riz : Pour un toucher non gras.
  • Vitamine E : Antioxydant pour la conservation des huiles.
  • Fragrance bio Pink Lady : Fragrance naturelle - Seule pour moi sent trop le bonbon et pas vraiment le fruit mais vient bien tempérer le côté un peu abrupt des HE.
  • AHA (Inci : Aqua, Extracts of Vaccinum myrtillus, Saccharum officinarum, Acer sacharinum, Citrus aurantium dulcis, Citrus medica limonum) : Les AHA acides de fruits, sont un mélange concentré de cinq extraits de plantes : myrtille, sucre de canne, sucre d’érable, orange et citron. Ces extraits contiennent plusieurs AHA naturels. Les AHA (Alpha-Hydroxy-Acides) sont réputés pour obtenir une peau plus lisse et plus jeune en augmentant le taux de renouvellement cellulaire. .../...Les acides AHA ont une action keratolytique – ils affaiblissent les liens entre les cellules mortes, et donc en facilite l’élimination, donnant ainsi à la peau une apparence lisse fraîche et jeune. Source Bilby and co
  • Sodium hydroxide en solution très diluée ou bicarbonate de soude : uniquement si besoin de remonter le pH.
  • Amigel (sclerotium gum) : L'Amigel® est un épaississant et un gélifiant naturel qui permet - entre autres- de fabriquer facilement des gels aromatiques. L'Amigel est fabriqué à partir de la fermentation d'un champignon (Sclerotium rolfsii) et se présente sous forme de poudre. Source Biomada.
  • Montanov 68 : INCI : Cetearyl Alcohol (CA) and Ceteraryl Glucoside (CG) - HLB : 9.3 -  Pourcentage d'usage : 1 à 5% - Très stable à une grande variation de pH - S'achète chez Gisella Manske (Allemagne) ou chez Mes cosmétiques bio maintenant. Emulsifiant confortable...et écologique !
  • Cire n°3 AZ qui si elle n'est pas du Glyceryl stearate SE lui ressemble fort... Pour respecter la composition du produit d'origine et parce que 2 (ou plus) émulsifiants associés donnent un meilleur résultat qu'un émulsifiant unique. Le Montanov 68 contient un co-émulsifiant mais reste un émulsifiant assez simple, contrairement à d'autres qui comportent déjà plusieurs éléments, lui adjoindre un autre émulsifiant peut donc se révéler intéressant pour la stabilité et pour la texture.
  • Xanthane : comme pour les émulsifiants, il se dit que coupler 2 gélifiants donnent de meilleurs résultats qu'en utiliser un seul...Les gélifiants agissent sur la consistance mais favorise aussi la stabilité des émulsions.
  • Mica blanc brillant : pour donner bonne mine...ajouté à l'effet anti-rougeur de la couleur verte, illumine vraiment le teint.
  • Dioxyde de titane : Donne un produit bien opaque.
  • Chlorophylle : Donne une coloration verte assortie à la pomme et à l'amande qui sent rester sur la peau améliore sensiblement les rougeurs.
  • Geogard 221appelé Ecoguard ou cosgard selon les fournisseur INCI : Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Water. Conservateur (antibactérien et antifongique) agréé en bio, produit Lonza. Nécessite un Ph compris entre 2 et 6. Taux d'usage maximum 1,15%.

pommandise pommandise3

Les substitutions possibles

  • Glycérine et xylitol : A remplacer par d'autres humectants et/ou hydratants comme le mannitol, le sodium pca, le couple acide lactique/lactate de sodium, le NFF, le miel hydratant, etc. Respecter dosage et mode d'emploi du fournisseur (ajouter en 3e phase si nécessaire).
  • HA pomme : Difficile de le remplacer sauf à choisir une autre harmonie olfactive, éventuellement, augmenter le pourcentage d'eau et s'en tenir à la synergie parfumante pour assurer l'odeur.
  • Silicone végétal maison (gel de carraghénane) : il se vend du silicone végétal tout prêt, sinon on peut utiliser un alginate. Si on l'omet, je pense que la crème aura un fini vraiment trop sec.
  • HV amandon pruneau, HV d'amande douce, HV d'amaranthe : on peut imaginer toutes sortes de synergies d'huiles anti-âge mais si on supprime l'huile d'amandon de pruneau, il faudra avoir recours à une fragrance synthétique, ce qui serait vraiment dommage...Ou alors on part sur un autre type de parfum. Ne pas oublier d'assurer une partie d"huile stable qui pourra chauffer. Quelques suggestions : Argan, macadamia, limanthes alba (écume des prés ou meadowfoam), baobab, fruit de la passion, marula, manketti et toutes les huiles de pépins de fruits, sans oublier aussi onagre et bourrache.
  • Squalane : Omettre et augmenter le pourcentage d'huile ou dans un genre différents remplacer par de l'huile de coco fractionnée.
  • cire d'olive : on pourra lui substituer toute cire végétale de point de fusion comparable (éviter riz, carnauba et candellila).
  • HE de coriandre et d'Orménie, fragrance Pink Lady : Libre à vous de partir sur une toute autre idée de parfum, toujours vérifier les propriétés et précautions d'emploi des huiles essentielles, choisir des fragrances naturelles.
  • Insaponifiables de karité et avocat : J'ai mis moitié-moitié, on peut n'en utiliser qu'un seul ou remplacer l'un ou les 2 par du vitamolive, on peut aussi si on a pu s'en procurer (sites étrangers US ou australiens de mémoire) utiliser les protéines d'amande du produit d'origine. Sinon à défaut, utiliser du beurre de karité ou d'avocat.
  • Amidon de riz : tout autre amidon est utilisable (maïs, arrow root...)
  • Vitamine E : A remplacer par un autre anti-oxydant, AOX Cos, extrait de romarin, Antiranz.
  • AHA : Voir pour utiliser du vinaigre de pomme comme dans la composition originale ou bien utiliser de l'acide lactique (ajuster le pourcentage).
  • Xanthane et Amigel (sclerotium gum) : utiliser une autre composition de gélifiants ou bien simplement un des 2, gomme adragante, gomme cellulose, gomme konjac, gomme karaya. Adapter le mode opératoire.
  • Montanov68 et Glyceryl stearate SE (cire n°3 AZ) : On peut utiliser un seul des 2 émulsifiants ou bien voir du côté du couple VE/MF, ou de l'Emulsan et du Tegomuls allemands ou pourquoi pas de la cire Olive douceur d'AZ.
  • Mica blanc brillant, Titanium dioxide et chlorophylle : Utiliser un autre mélange de pigments ou omettre.
  • Geogard 221: Remplacer par un autre conservateur, adapter le pourcentage d'utilisation.

Je suis plutôt satisfaite du résultat, une crème -et non un fluide- qui se tient bien et pénètre rapidement en laissant un fini à la fois mat et nacré. Je pense que cette crème devrait être parfaite en base pour celles qui se maquillent. A voir sur le long terme pour l'effet anti-âge...En tous cas, confort ne rime pas ici avec effet gras, collant ou filmogène.
J'ai testé l'odeur sur ma miss qui sans avoir aucun indice a immédiatement reconnu la pomme et l'amande...On en mangerait...

Source des images : pomme - amande - coriandre


Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par bluetansy à 15:00 - Soins du visage - Commentaires [21] - Permalien [#]

Commentaires

    Comme toujours, passionnant!

    Posté par Flore, 24 août 2010 à 15:20
  • Alors chapeau !!! la texture et le parfum déjà moi suis fan alors si en plus anti age.. c'est la cerise heu l'amande sur le gateau!!!

    Posté par Flocréa, 24 août 2010 à 15:26
  • Rhooo lalaaaaa, même si je ne connais pas tout (je prendrai le temps de lire ce soir !), ta crème me paraît toute fraiche, j'aime beaucoup !!

    Posté par lils, 24 août 2010 à 16:24
  • wahoo génial !

    de la pomme, des amandes, de la Camomille (perso, je préfère la Romaine ou l'Allemande), des acides AHA (pour mon type de peau sèche, voire déshydratée, couperosée, très Sensible et mature aussi ça m'est défendu. Les AHA me tiraillent grave et m'irritent ;-( ..) Tu nous tiendra au courant pour son effet anti-âge, hein !
    Bien à toi, Joce.

    Posté par Lilasflore, 24 août 2010 à 17:37
  • Tu m'épates toujours avec tees recettes !! Mais où va-tu chercher ce professionnalisme. Je me sens vraiment une débutante à coté de toi !!! continue

    Posté par lilits, 24 août 2010 à 18:20
  • Alors, on croque la pomme, Blue?



    pour la chlorophylle en poudre, il suffit de la diluer en phase aqueuse; pour les micas, ils s'intègrent sans souci petit à petit dans une émulsion terminée; le dioxyde de titane en revanche, je ne sais pas.

    pour l'effet toucher poudreux, j'apprécie beaucoup la touche douceur de AZ (à mini doses)

    Posté par venezia, 24 août 2010 à 18:27
  • Bravo pour cette jolie formule... c'est une creme que j(utilisais quand je ne les faisais pas encore moi même... belle réussite!

    Posté par métisse, 24 août 2010 à 18:38
  • Merci à toutes !
    Venezia, on va essayer en tous cas de ne pas manger la crème... c'est le dioxyde de titane qui a fait les miniboulettes, j'ai écrasé une, on voit bien que ce n'est ni vert ni nacré.
    J'ai un peu de touche douceur à testern je note, je note.
    Lilits, comme tu le vois, je m'inspire de crèmes du commerce et j'essaye de coller au plus près à la composition, ensuite il faut se renseigner sur chaque ingrédient, son usage, son pourcentage d'usage selon les effets voulus et puis on teste et à force on sait à quoi s'attendre encore que ça ne soit jamais tout à fait gagné.

    Posté par bluetansy, 24 août 2010 à 18:46
  • bravo pour cette adaptation

    Posté par letis, 24 août 2010 à 19:13
  • merci pour cette nouvelle recette

    Posté par cosmejane, 24 août 2010 à 23:30
  • Magnifique adaptation. Bravo pour la recherche, le détail et les explications.

    Posté par Luciefer, 25 août 2010 à 09:01
  • superbe

    Posté par elle06, 25 août 2010 à 10:39
  • Voilà une petite crème qui fait bien envie en tous cas !! En remplacement de l'HA de pomme, on peut utiliser un peu de poudre de pomme diluée non ?

    Posté par Sealeha, 25 août 2010 à 13:49
  • Je me méfie des poudres de fruits réhydratées sur le plan conservation....

    Posté par bluetansy, 25 août 2010 à 13:54
  • Manque plus la vraie hv de pomme
    Je suis étonnée : est ce à dire que l'ha de pomme est si parfumé qu'il tient tête aux 5% d'hv d'amandon de pruneaux ?

    Pour la substitution des AHA : je suis curieuse de ta remarque au tout début : "Acetum/Vinegar : AHA (je me sens plus en confiance niveau conservation)". J'avoue qu'introduire du vinaigre dans une formule m'est tjs apparue sans danger du point de vue conservation. Bien moins qu'un ha. Je me serais donc trompée ?

    Pour en revenir aux AHA : 1% tu juges que c'est possible quotidiennement pour une peau sensible ?

    Merci pour cette jolie formule

    Posté par patte, 25 août 2010 à 18:37
  • Pomme, quand tu nous tiens !
    A défaut de l'huile(pour l'instant !) tu as su tout de même nous offrir la primeur d'une crème-pomme ! La couleur est superbe et j'imagine le parfum !!!
    J'adorais les produits Village (USA) quand j'étais jeune...qui se souvient de leurs cosmétiques à la pomme verte (synthétique...)?

    Posté par Kat, 25 août 2010 à 19:25
  • Patte...c'est juste un pur sentiment sans fondement pour le vinaigre, le côté mère qui marine sans doute...A ce niveau les AHA, je pense que ça va, en tous cas j'espère vu que j'ai bien l'intention de l'utiliser !
    Je ne sais pas si l'hydrolat de pomme seul aurait suffit...Il y a la fragrance naturelle et l'HE d'orménie qui aident bien.

    Kat, je ne connaissais pas ces produits mais je me souviens du shampoing Prairial et de leur pub ! Tout autant synthétique, c'est certain.

    Posté par bluetansy, 25 août 2010 à 20:13
  • rohlala, a chaque fois tu me bluffe avec tes recettes, bravo!!

    Posté par laly, 26 août 2010 à 15:34
  • bravo pour cette belle recette elle doit avoir une odeur a tomber
    ps: merci pour le lien ^^

    Posté par Emie, 31 août 2010 à 19:32
  • trop fort pour moi, je débute. Mais ton partage est ennivrant! Merci.

    Posté par marielen, 02 septembre 2010 à 23:09
  • Merci à toutes...J'en suis satisfaite mais mon mica est un poil trop pailleté, je pense qu'elle serait vraiment bien en base de maquillage.

    Posté par bluetansy, 03 septembre 2010 à 12:35

Poster un commentaire